Le prix de l'électricité des CFF va diminuer

L'Office fédéral des transports (OFT) va abaisser le prix de l'électricité des CFF dès le 1er ...
Le prix de l'électricité des CFF va diminuer

Le prix de l'électricité des CFF va diminuer

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

L'Office fédéral des transports (OFT) va abaisser le prix de l'électricité des CFF dès le 1er janvier. La clientèle devrait en profiter, sous la forme de trains plus propres et de billets dégriffés.

Cette réduction est possible car CFF Energie a pu augmenter sa rentabilité ces dernières années grâce à une efficacité accrue, relève lundi l'OFT dans un communiqué. La différence entre les coûts de production effectifs et le prix du courant de traction fixé jusqu'ici lui a permis de dégager un bénéfice, de quelque 50 millions de francs pour l'année en cours.

Lors de la fondation de CFF SA, le Conseil fédéral avait désendetté CFF Energie et l'avait libéré de ses anciennes charges. Il avait également stipulé que la société devait fournir une énergie bon marché à toutes les entreprises ferroviaires qui consomment du courant alternatif. Le prix de l'électricité facturé devait correspondre aux coûts de production.

Outre la baisse décrétée par l'OFT, les CFF ont décidé de leur propre chef d'opérer une réduction rétroactive des prix pour l'année 2018. Concrètement, l'électricité pour les trains sera facturée 1 centime de moins par kilowattheure. Le tarif normal passe ainsi de 12 à 11 centimes.

La diminution des prix n'est pas limitée dans le temps. Les entreprises ferroviaires peuvent donc tabler sur un prix du courant stable pour les prochaines années. L'OFT s'attend à ce que cette baisse soit répercutée par les entreprises de transport sur leur clientèle, ainsi que sur la Confédération et les cantons.

Davantage de billets dégriffés

Cette réduction permettra d'alléger le transport régional de voyageurs et le trafic grandes lignes de huit millions de francs par an chacun, précise l'OFT. Pour le transport de marchandises, ce montant s'élève à cinq millions.

Grâce à ses succès économiques, CFF Energie pourra ainsi rembourser rétroactivement environ 21 millions de francs aux entreprises de transport de voyageurs et de marchandises pour l'année 2018, indiquent les CFF à Keystone-ATS.

Dans le transport de voyageurs, les prix de l'électricité plus favorables seront répercutés sur la clientèle sous forme de réduction de prix, notamment par le biais de billets dégriffés, indiquent les CFF. La qualité du service doit également être améliorée, comme le nettoyage des trains.

Dans le transport régional, la Confédération et les cantons profitent d'indemnités plus basses en tant que clients sur leurs futures commandes. CFF Cargo investit également dans le financement de l'innovation, ce qui permet d'encore réduire les coûts de production et au final de profiter directement aux clients.

Pas forcément d'impact

Selon la communauté tarifaire Service direct suisse (ch-direct), le niveau des prix de l'électricité n'influence pas nécessairement les tarifs. 'Des prix plus favorables entraîneront tout au plus une réduction des indemnités, mais n'ont aucune influence directe sur le montant des tarifs', a déclaré à Keystone-ATS la porte-parole Sabine Krähenbühl.

Dans le transport régional de voyageurs, les prix de l'électricité font partie des accords passés tous les deux ans entre les entreprises de transport et les donneurs d'ordre (Confédération et cantons). En outre, les 250 entreprises de transport affiliées à ch-direct ne sont pas touchées de la même manière par les coûts du courant, explique Mme Krähenbühl.

/ATS
 

Actualités suivantes