Le salon GemGenève répond à la forte demande des professionnels

Les professionnels du secteur des pierres précieuses et de la joaillerie se réuniront à l'occasion ...
Le salon GemGenève répond à la forte demande des professionnels

Le salon GemGenève répond à la forte demande des professionnels

Photo: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

Les professionnels du secteur des pierres précieuses et de la joaillerie se réuniront à l'occasion du salon GemGenève du 3 au 6 novembre, dans un contexte marqué par la bonne santé de ces secteurs et du luxe en général.

Près de 200 exposants de cette banche y présenteront leurs nouveautés à Palexpo. Après la tenue de la même manifestation en mai, 'les exposants comme les acheteurs ont demandé l'organisation d'un salon de fin d'année en Europe', indique Ronny Totah, co-fondateur de l'évènement.

'Ce hub permet la rencontre sous un même toit entre créateurs, exposants, ou collectionneurs professionnels et privés, pour découvrir ce qui se fait de mieux', relate le responsable actif également dans la joaillerie.

Thomas Faeber, co-fondateur également du salon, souligne en conférence de presse la présence et la mise en valeur de jeunes talents comme la célébration des 40 ans de la fondation Igor Carl Fabergé dont le nom ramène aux célèbres oeufs.

Concernant l'état du marché des gemmes, les deux professionnels répondent à une sollicitation toujours plus forte; tendance ressentie dans le luxe en général.

Pour M. Faeber, 'la demande pour les pierres précieuses ainsi que la recherche de pièces rares de grande valeur restent élevées. Trouver de la marchandise fraîche relève parfois de la gageure,' estime-t-il. 'La hausse des prix des diamants de petite taille jusqu'à 0,05 carat par exemple, s'explique notamment par les sanctions occidentales imposées au géant minier russe Alrosa.'

Le montant exact des transactions opérées durant le salon est difficile à déterminer pour les organisateurs, mais est attendu dans la lignée de celui engrangé lors de l'édition précédente selon les retours des exposants préparant leurs vitrines. ib/

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus