Légère hausse des taux hypothécaires longs (Moneypark)

Les taux hypothécaires longs ont légèrement renchéri en fin d'année, mais le coût des crédits ...
Légère hausse des taux hypothécaires longs (Moneypark)

Légère hausse des taux hypothécaires longs (Moneypark)

Photo: KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

Les taux hypothécaires longs ont légèrement renchéri en fin d'année, mais le coût des crédits immobiliers ne devrait guère progresser ces prochains mois, selon le prestataire immobilier et de financement Moneypark.

Pour les hypothèques d'une durée de dix ans, le taux d'intérêt a augmenté sur un mois de 2 points de base à 1,17%, retrouvant son niveau de fin 2019, a indiqué Moneypark dans un communiqué jeudi. Sur cinq ans, le taux est resté inchangé à 0,97%, tandis que celui à deux ans a progressé de 1 point à 0,93%.

Les taux devraient continuer à évoluer dans un couloir étroit d'ici mi-2021, l'hypothèque à dix ans étant anticipée entre 1,10% et 1,25%, celle à cinq ans entre 0,95% et 1,05% et celle à deux ans de 0,90% à 0,95%.

'Rien n'indique actuellement que les taux d'intérêt hypothécaires vont augmenter. Une certaine volatilité est néanmoins attendue sous l'effet des incertitudes quant au déroulement à venir de la crise du coronavirus', a souligné Moneypark.

La Banque nationale suisse (BNS) devrait en effet conserver son taux d'intérêt inchangé en raison des difficultés économiques provoquées par la pandémie de coronavirus. Un relèvement des taux ne paraît également pas envisageable en raison de la cherté du franc. 'Il est donc très probable que les taux d'intérêt resteront à leur niveau actuel extrêmement bas dans les mois à venir', a conclu le prestataire indépendant.

/ATS