Les Genevois se promènent sur la Voie verte du CEVA

Les Genevois ont pu emprunter samedi pour la première fois une partie de la Voie verte du CEVA ...
Les Genevois se promènent sur la Voie verte du CEVA

Les Genevois se promènent sur la Voie verte du CEVA

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

Les Genevois ont pu emprunter samedi pour la première fois une partie de la Voie verte du CEVA. Cet axe réservé à la mobilité douce est ouvert entre Chêne-Bourg et les Eaux-Vives.

Promeneurs et cyclistes déambulaient joyeusement sur ce tronçon. Même si le revêtement n'est pas encore définitif et que toutes les plantations n'ont pas pu être faites, le public se réjouissait d'emprunter cette Voie verte aménagée au-dessus de la tranchée couverte du CEVA.

Il faut dire que les riverains ont dû s'armer de patience depuis le premier coup de pioche du chantier du CEVA en novembre 2011. L'inauguration aura lieu mi-mars 2018, précise à l'ats Thomas Putallaz, porte-parole du conseiller d'Etat Luc Barthassat qui préside le comité de pilotage du CEVA.

La Voie verte a été conçue comme un espace de détente et de promenade équipé d'une piste cyclable et d’un cheminement piétonnier. Les enfants du quartier se sont vite approprié les lieux. Des garçons ont improvisé un terrain pour jouer au foot. Les adeptes de skate et de rollers ont aussi profité du revêtement tout lisse pour glisser.

7 minutes à vélo

Ce nouvel itinéraire permet de relier Chêne-Bourg à la gare des Eaux-Vives en sept minutes à vélo. Elle ira ensuite jusqu'à la frontière. D'ici quelques années, elle sera prolongée pour traverser l'agglomération genevoise sur 22 kilomètres.

La ligne ferroviaire transfrontalière CEVA (Cornavin-Eaux-Vives-Annemasse) sera la colonne vertébrale du Léman Express, le futur RER transfrontalier qui, à partir de décembre 2019, reliera 45 gares suisses et françaises dans un rayon de 60 kilomètres autour de l'agglomération genevoise.

/ATS
 

Actualités suivantes