Les Suisses n'ont jamais mangé autant d'oeufs

Chaque Suisse a avalé 177 oeufs l'an dernier, un record. La consommation totale est passée ...
Les Suisses n'ont jamais mangé autant d'oeufs

Les Suisses n'ont jamais mangé autant d'oeufs

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

Chaque Suisse a avalé 177 oeufs l'an dernier, un record. La consommation totale est passée à 1,51 milliard de pièces en 2017, en hausse de 1%. Les oeufs bio sont très demandés, engendrant un pic de production.

La hausse de la consommation d'œufs s'explique notamment par la croissance de 0,8% de la population résidante, indique l'Office fédéral de l'agriculture mardi dans un communiqué. Si la consommation par tête a légèrement augmenté (0,2%), elle reste toutefois nettement inférieure à celle en Allemagne (235 œufs par tête).

Les Suisses sont friands d'oeufs issus de l'agriculture biologique. La production totale d'œufs bio a augmenté de 12%, pour atteindre un pic de 158 millions de pièces. Cela correspond à une part de marché de 17,2% de tous les œufs produits en Suisse. Les ventes d'œufs bio ont grimpé de 7,6% dans le commerce de détail.

Les oeufs d'élevage en plein air ont également la cote. Leurs ventes ont connu une hausse de 5,8%, pour atteindre plus de 200 millions de pièces. Mais ce sont les oeufs d'élevage au sol (suisses et importés) qui conservent la part la plus importante des ventes avec une part de marché de 58,2%.

Davantage d'oeufs suisses

Les agriculteurs suisses ont augmenté leur production d'oeufs de 1,8% l'an dernier, laquelle a dépassé les 923 millions de pièces. Cette tendance à la hausse ne date pas d'hier: la production a bondi de 13,7% ces cinq dernières années.

Qui dit hausse de la production helvétique, dit hausse de la part de marché indigène. Celle-ci a ainsi atteint 61,1%, soit une croissance de 10% par rapport à la moyenne des années 2006-2010.

Parallèlement, les ventes d'œufs importés ont baissé de 4,9%. Ce fort recul s'explique probablement par le scandale des œufs contaminés au fipronil, qui concernait principalement la production d'œufs dans le nord de l'Allemagne et aux Pays-Bas, les principaux fournisseurs pour la Suisse.

/ATS
 

Actualités suivantes