Les analystes financiers demeurent pessimistes pour la conjoncture

Les analystes demeurent préoccupés par l'évolution conjoncturelle en Suisse et à l'international ...
Les analystes financiers demeurent pessimistes pour la conjoncture

Les analystes financiers demeurent pessimistes pour la conjoncture

Photo: KEYSTONE/EPA DPA/FRANK RUMPENHORST

Les analystes demeurent préoccupés par l'évolution conjoncturelle en Suisse et à l'international. Trois-quarts des spécialistes interrogés anticipent une détérioration de l'économie helvétique, annoncent mercredi Credit Suisse et Procure.ch dans leur relevé mensuel.

Pour le septième mois de suite, l'indice CS-CFA de septembre, un baromètre qui traduit les attentes des spécialistes du secteur financier, est resté en territoire négatif. Il s'est inscrit à -69,2 points contre -56,3% en août et -57,2 points en juillet.

Les auteurs du sondage relèvent qu'une telle ambiance morose n'avait été recensée que lors de la crise financière en 2008/2009 et de la crise de l'euro en 2011.

Les analystes interrogés prévoient que les perspectives des secteurs tournés vers l'exportation ne devraient pas s'améliorer au cours des six prochains mois en raison des problèmes liés à l'approvisionnement et de l'appréciation du franc par rapport à l'euro.

Le marché du travail suisse devrait cependant rester robuste.

Toutefois, les risques de récession ont augmenté au niveau global, relève l'étude. Si en avril uniquement 30% des analystes participant au sondage prévoyaient une récession en Suisse l'année prochaine, cet indicateur est monté à 40% en septembre. Une récession dans la zone euro est quant à elle anticipée par 70% des spécialistes.

L'étude est en outre très pessimiste quant à l'évolution des Bourses européennes pour les six prochains mois.

Les avis diffèrent cependant sur la trajectoire de l'inflation à court terme. Environ un tiers anticipe une progression au cours des six prochains mois, 23% anticipent une baisse et 41% une stabilisation.

Quelque 39 analystes ont participé à ce sondage en septembre.

/ATS
 

Actualités suivantes