Les exportations horlogères repartent à la hausse en avril

Les exportations horlogères suisses non ajustées ont repris des couleurs en avril. Elles ont ...
Les exportations horlogères repartent à la hausse en avril

Les exportations horlogères repartent à la hausse en avril

Photo: KEYSTONE/PHOTOPRESS-ARCHIV/PILMANN

Les exportations horlogères suisses non ajustées ont repris des couleurs en avril. Elles ont dépassé de 4,5% leur niveau d'avril 2023, à 2,1 milliards de francs, communique jeudi la Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH).

Le résultat cumulé depuis le début de l'année affiche pour sa part un recul de 2,6%, montrent les statistiques de la FH.

En avril, les montres en acier se sont inscrites à contrecourant de la tendance générale à la hausse, avec une baisse de 2% en valeur, à 699,4 millions de francs. Leur nombre est resté stable (+0,4%).

Les garde-temps en métaux précieux ont pris 5,9% en valeur, à 767,9 millions, les bimétalliques 4,9%, à 345,9 millions. La plus forte progression en francs a été enregistrée dans les catégories 'autres métaux', de 23,7% à 137,3 millions de francs, et 'autres matières' de 16,2% à 95 millions de francs. Cela, malgré une diminution du nombre de pièces.

En termes de gamme de prix, les montres les plus chères, de plus de 3000 francs à l'exportation, ont renoué avec la croissance le mois dernier, gagnant 7,8% en valeur. Le nombre de montres a lui régressé de 4,2%.

Le milieu de segment, à 500-3000 francs, a pour sa part subi un ralentissement de 10% en francs et de 7,7% en nombre de pièces. Quant aux garde-temps de moins de 500 francs, ils ont vu leur valeur baisser de 1,3% et leur nombre de 3,8%.

En ce qui concerne les marchés, seule la Chine a perdu du terrain par rapport à avril 2023, à -7,5%, tandis que Hong Kong (+0,2%) est resté stable. Les autres débouchés asiatiques ont affiché des croissances à deux chiffres, à l'instar de la Corée du Sud (+27,1%), du Japon (+13,6%), de Singapour (+12,5%) et des Emirats arabes unis (+13,3%), selon les chiffres publiés.

Les Etats-Unis (+11,6%) se sont également montrés dynamiques. En Europe, la hausse globale de 6% s'est située près de la moyenne mondiale, fait savoir la FH. Le Royaume-Uni (+4,6%), l'Allemagne (+8,9%) et l'Italie (+5,3%) ont fait état d'une augmentation des chiffres, alors que la France (+0,4%) stagnait.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus