Les lampes LED gagnent du terrain

Les lampes LED ont de plus en plus de succès en Suisse. Leur part de marché est passée de 11% ...
Les lampes LED gagnent du terrain

Les lampes LED gagnent du terrain

Photo: Keystone

Les lampes LED ont de plus en plus de succès en Suisse. Leur part de marché est passée de 11% en 2014 à 19% l'an dernier. Elles deviennent la norme pour l'éclairage extérieur, qu'il s'agisse des lampadaires publics ou des luminaires de jardin.

Cette croissance des diodes électroluminescentes (LED) est liée à l'offre toujours plus vaste d'ampoules et à la baisse des prix, relève lundi l'Office fédéral de l'énergie (OFEN) qui a mandaté une analyse du marché suisse de l'éclairage.

Sa durée de vie élevée, sa faible consommation d'électricité et également l'interdiction de certaines ampoules halogènes depuis septembre dernier feront encore augmenter la part des LED dans le futur, pronostique l'OFEN.

Partout dehors

Les systèmes LED se sont définitivement imposés pour l'éclairage extérieur. Chez les privés, les ventes ont littéralement bondi, passant de 23% à 70% de l'ensemble des luminaires d'ambiance vendus en 2015. Pour l'éclairage des espaces publics, les LED couvrent 86% des parts de marché et les nouvelles installations sont quasiment toutes réalisées avec ce système.

Quant aux ampoules halogènes, elles continuent d'avoir la cote en dépit de leur bilan écologique faible (classe d'efficacité énergétique D). Elles représentaient encore 48% des ventes en 2015 (55% en 2014). En nombre d'ampoules, c'est environ 15 millions de pièces vendues, mais 28% de moins que l'année précédente.

Les 'tubes néon' (lampes à décharge basse pression) occupaient la deuxième place dans les ventes (24%, soit 7,4 millions de pièces). Elles font partie des sources lumineuses énergétiquement efficaces (classe A) et sont largement utilisées dans le domaine professionnel qui nécessite un nombre élevé d'heures d'éclairage. En Suisse, 70 à 80% de l'éclairage est fourni par ce type de lampe.

Ampoules classiques en net recul

Les ampoules économiques classiques (classe A) ne détenaient plus que 3% de part de marché en 2015 (1 million de pièces). Cela correspond presque à une réduction de moitié des ventes de l'année précédente.

L'analyse repose sur les données de 158 acteurs du marché (61 fabricants, 92 grossistes, 17 détaillants) qui représentent plus de 90% du marché suisse de l'éclairage. Au total, quelque 31,1 millions d'ampoules et 8,1 millions de luminaires ont été vendus en 2015. Leur chiffre d'affaires s'est élevé à environ 854 millions de francs.

/ATS


Actualisé le