Les microbrasseries maîtrisent bien leur travail, selon une étude

Les microbrasseries maîtrisent 'bien' les processus de fabrication, révèle une analyse menée ...
Les microbrasseries maîtrisent bien leur travail, selon une étude

Les microbrasseries maîtrisent bien leur travail, selon une étude

Photo: KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD

Les microbrasseries maîtrisent 'bien' les processus de fabrication, révèle une analyse menée par les cantons du Valais et de Genève. Des progrès sont encore possibles en revanche en matière d'étiquetage des boissons.

Le travail a été conduit dans le cadre d'une campagne des services de la consommation de Suisse romande, a indiqué mardi le canton du Valais. Les laboratoires du Valais et de Genève ont analysé la qualité de pas moins de 116 bières, provenant de brasseries artisanales de Suisse romande.

Les chimistes cantonaux romands se sont unis pour contrôler si ces breuvages remplissaient les exigences légales. Celles-ci recouvrent l’étiquetage ainsi que la teneur en alcool, en métaux lourds, en sulfites et en nitrosamines (un composé cancérigène qui peut être formé lors de la fabrication de la bière).

Etiquetage à améliorer

Les résultats montrent que la qualité des bières évaluées est bonne et que les concentrations légales en nitrosamines ainsi qu’en métaux lourds sont respectées. Les chimistes cantonaux ont toutefois relevé beaucoup d’imprécisions sur l’étiquetage incluant souvent des teneurs en alcool incorrectes.

Les autorités ont demandé aux microbrasseries de corriger ces lacunes. précise le communiqué. Dans le détail, les échantillons ont été prélevés par les Services de la consommation de Suisse romande. Les laboratoires de Genève et du Valais ont effectué des analyses ciblées sur ces boissons.

L'analyse s'inscrit dans un contexte de grand attrait rencontré par les bières artisanales depuis plusieurs années, avec des microbrasseries qui fleurissent un peu partout. La Suisse romande comptait ainsi plus de 200 brasseries inscrites auprès de l’Administration fédérale des douanes (AFD) à la fin de l'an dernier.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus