Lugano Airport appelle BancaStato à la rescousse

L'aéroport de Lugano-Agno, au bord de l'asphyxie financière, va demander à la Banque cantonale ...
Lugano Airport appelle BancaStato à la rescousse

Lugano Airport appelle BancaStato à la rescousse

Photo: KEYSTONE/TI-PRESS/ALESSANDRO CRINARI

L'aéroport de Lugano-Agno, au bord de l'asphyxie financière, va demander à la Banque cantonale du Tessin (BancaStato) de lui octroyer un crédit de 500'000 francs.

Il appelle aussi ses actionnaires - la ville de Lugano et le canton - à assurer les liquidités nécessaires jusqu'au scrutin sur sa recapitalisation.

A ce jour, les crédits accordés par les parlements luganais et tessinois en vue de l'assainissement de l'aéroport font l'objet d'un double référendum - communal et cantonal - qui devrait être soumis au vote fin avril. Or, la consultation populaire risque d'être reportée en raison de la situation d'urgence sanitaire actuelle.

En l'absence de la recapitalisation attendue, la société d'exploitation Lugano Airport indique dans un communiqué ne disposer de liquidités que jusqu'à la fin du mois d'avril. La crise du coronavirus a plombé une croissance encourageante des recettes de l'aviation générale en janvier et février (+40%).

Au vu de la situation, le conseil d'administration de l'aéroport a décidé de demander à BancaStato un crédit d'un demi-million, sous réserve d'approbation de ses deux actionnaires exclusifs, tout en reconnaissant que 'cette mesure ne sera pas suffisante'.

'Le soutien extraordinaire demandé aujourd'hui est uniquement destiné à créer les conditions afin d'assurer que (...) les décisions démocratiques puissent être prises par le peuple après un processus normal de formation de l'opinion publique, et ne soient pas entravées par les circonstances exceptionnelles', conclut la société d'exploitation.

/ATS
 

Actualités suivantes