Lundi de Pâques dans les bouchons au Gothard

En ce lundi de Pâques: la colonne de voitures devant le portail sud du Gothard vers Airolo ...
Lundi de Pâques dans les bouchons au Gothard

Lundi de Pâques dans les bouchons au Gothard

Photo: Keystone

En ce lundi de Pâques: la colonne de voitures devant le portail sud du Gothard vers Airolo (TI) n'a cessé de s'allonger au cours de l'après-midi. Elle a atteint jusqu'à 15 km, selon le TCS. Concernant la météo: les risques d'incendies restent importants.

Le voyage s'allongeait ainsi de plus de quatre heures. Selon un communiqué de la centrale d'informations sur le trafic viasuisse, la circulation devrait retrouver sa fluidité vers minuit. Comme alternative en direction du nord, le TCS recommandait l'A13 par le San Bernardino. Ce trajet est toutefois également sujet à des temps d'attente.

Dans l'autre sens, devant l'entrée nord du tunnel du Gothard, la colonne de voitures à Göschenen (UR) a atteint 5 km en fin d'après-midi, pour une attente de 50 minutes.

Vendredi, les voyageurs en direction du sud ont dû faire preuve de patience comme rarement: avec 14 km, la colonne de voitures a atteint une longueur record pour un Vendredi saint. Il a fallu ronger son frein pendant pas moins de deux heures et demie dans la journée.

Les CFF ont également été bien sollicités sur l'axe du Gothard et à destination du Valais. De nombreux trains étaient complets, d'où l'engagement de convois spéciaux. Environ 46'000 places supplémentaires ont été mises à disposition. La météo plutôt maussade et les températures fraîches au nord des Alpes expliquent l'engouement particulier cette année pour le sud.

Retour du froid et de la neige

Les quelques précipitations tombées en certaines régions durant le week-end de Pâques n'ont pas été en mesure de diminuer beaucoup le risque d'incendies. Au Tessin, où le péril est le plus grand, il n'a pas plu du tout.

Au nord des Alpes, l'hiver a fait son retour dès 1500 mètres, avec 20 à 30 centimètres de neige fraîche, a expliqué Météosuisse, contacté par l'ats.

Si la Suisse orientale et du nord-est a parfois été bien arrosée, la Suisse romande a davantage été baignée de soleil. Seules des pluies sporadiques y sont tombées. Dans les cantons du Jura, du Valais et de Vaud ainsi que dans la région bâloise, le danger d'incendies de forêt est marqué, selon le site d'information de la Confédération.

Au Tessin, dans les vallées du sud des Grisons ainsi que dans la région de Coire, rien n'a changé: le risque d'incendies y reste fort à cause d'une météo clémente.

Pour la saison, les températures ont été dans la norme à Pâques. Dès mardi, les météorologues attendent un retour du froid et de la neige parfois jusqu'en plaine.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus