Manifestation à Bienne contre la branche Ouest de l'autoroute

Des centaines d'opposants à la branche Ouest du contournement de Bienne par l'A5 ont commencé ...
Manifestation à Bienne contre la branche Ouest de l'autoroute

Manifestation à Bienne contre la branche Ouest de l'autoroute

Photo: Keystone

Des centaines d'opposants à la branche Ouest du contournement de Bienne par l'A5 ont commencé à se rassembler samedi près de la gare. A l'appel de 'Bienne debout', ils défileront dans les rues de la ville pour dénoncer l'impact du tracé sur le tissu urbain.

'Bienne debout' et le Département de la sécurité publique de la Ville de Bienne estiment que jusqu'à 4000 personnes pourraient participer à la manifestation. Le cortège qui doit démarrer vers 14h00 engendrera d'importantes perturbations. La gare ne sera pas desservie par les bus de 14h00 à 16h00.

Le mouvement citoyen 'Bienne debout', qui se veut apolitique, demande qu'une alternative 'sensée' à l'actuel projet de branche Ouest soit étudiée. Il dénonce en particulier les deux jonctions à ciel ouvert au centre-ville. Les opposants redoutent aussi les nuisances du chantier qui doit durer plus de 15 ans.

Cette association estime que le futur tracé, qui longe la gare et le lac, a été validé par les autorités sans l'avis de la population. Au total, plus de 600 oppositions ont été transmises au Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) à l'issue de la mise à l'enquête publique.

L'ouverture complète des 2,3 km n'est pas prévue avant 2035. Les coûts de ce tracé sont budgétisés à 2,2 milliards de francs. Presque entièrement souterrain, ce contournement doit délester les quartiers d'habitation du trafic d'agglomération qui représente 80% de la circulation individuelle motorisée à Bienne.

Contestation

'Nous montrerons aux autorités que nous ne sommes pas d'accord avec la planification actuelle de l'axe Ouest et que nous demandons une alternative sensée', explique 'Bienne debout' dans ses tracts. Elle veut ainsi empêcher la démolition d'une centaine de maisons et l'abattage de 745 arbres qui se trouvent sur le tracé autoroutier.

Depuis plusieurs mois, la fronde contre l'axe Ouest du contournement ne cesse de prendre de l'ampleur. Ce mouvement de contestation est incarné par le collectif 'Axe ouest: pas comme ça!' qui compte plus de 1700 membres. Une pétition contre le projet lancée par 'Biel notre amour' a déjà réuni près de 8500 signatures.

La branche Est du contournement autoroutier sera ouverte au trafic le 27 octobre. Les travaux qui n'ont pas suscité d'opposition auront duré une dizaine d'années. Cet axe, qui doit reporter le trafic urbain vers l'autoroute, reliera le canton du Jura et le Jura bernois à Berne, évitant une traversée de la ville.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus