Migros porte plainte pénale contre Damien Piller

La Fédération des coopératives Migros a déposé une plainte pénale contre Damien Piller, président ...
Migros porte plainte pénale contre Damien Piller

Migros porte plainte pénale contre Damien Piller

Photo: KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

La Fédération des coopératives Migros a déposé une plainte pénale contre Damien Piller, président de la coopérative Migros Neuchâtel-Fribourg. Elle reproche à l'homme d'affaires une gestion déloyale possible.

Une plainte pénale a été déposée lundi contre le promoteur et avocat fribourgeois, a indiqué à Keystone-ATS le service de presse de Migros. Il confirme ainsi des informations de plusieurs médias.

La Fédération des coopératives Migros a transmis des documents au Ministère public du canton de Fribourg. Elle précise que la présomption d'innocence s'applique à Damien Piller, également président de Radio Fribourg et de La Télé.

Décision unanime

Le dépôt de la plainte est 'une décision unanime de son administration' datant du 27 juin, précise la Fédération des coopératives Migros. La direction de la coopérative Migros Neuchâtel-Fribourg soutient les démarches de la fédération.

'En raison d'une ordonnance judiciaire, nous ne pouvons pas nous exprimer sur les faits pour l'instant', indique encore la Fédération des coopératives Migros.

Selon un rapport d'un expert que le journal gratuit 20 minutes a consulté, Migros reproche à Damien Piller un conflit d'intérêts. L'avocat fribourgeois est soupçonné d'avoir attribué plus de trois millions de francs de travaux d'aménagements de magasins à des entreprises dont il est actionnaire. Migros fait également état de factures sans justification d'un montant de 1,7 million de francs.

Dans une réponse transmise à l'agence d'information Keystone-ATS, Damien Piller conteste ce rapport. Il juge que son auteur ne présente pas le caractère d'indépendance indispensable puisqu'il est fréquemment mandaté comme avocat par la Fédération des coopératives Migros.

L'homme d'affaires fribourgeois, qui a déposé plainte pénale pour atteinte à l'honneur, ajoute que cet expert ne parle pas le français, langue des personnes qu'il a auditionnées. Damien Piller ajoute qu'un audit, mené par un expert indépendant, est en cours, et que ses conclusions devraient être connues dans deux mois.

Récusation

M. Piller conteste avec vigueur tout reproche d’irrégularité ou d’enrichissement sur le site. Selon lui, les constructions des Migros de Belfaux (FR) et de La Roche (FR) ont été menées par la direction de Migros Neuchâtel-Fribourg dans le respect des règles applicables.

Le promoteur immobilier précise s'être récusé lorsque des décisions en lien avec ces chantiers ont été prises. Il ajoute que les comptes de Migros Neuchâtel-Fribourg des années de la construction n'ont fait l'objet d'aucune remarque ou recommandation dans le cadre de leur révision.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus