Musk veut supprimer sur X la possibilité de bloquer des messages

Elon Musk a annoncé vouloir supprimer une fonction sur X (ex-Twitter), réseau social dont il ...
Musk veut supprimer sur X la possibilité de bloquer des messages

Musk veut supprimer sur X la possibilité de bloquer des messages

Photo: KEYSTONE/EPA/ETIENNE LAURENT

Elon Musk a annoncé vouloir supprimer une fonction sur X (ex-Twitter), réseau social dont il est le propriétaire, qui permet de bloquer les messages émanant de certains comptes. Le milliardaire américain souhaite encourager la liberté d'expression.

'Block (bloquer) va être supprimé en tant que fonction, sauf pour les DM' a indiqué vendredi Elon Musk, faisant référence aux 'direct messages' (messages directs) entre utilisateurs de ce réseau social. Cette fonction est destinée à restreindre les échanges entre certains comptes sur la plate-forme.

Elon Musk, qui a racheté en octobre Twitter, rebaptisé X, pour 44 milliards de dollars, a toujours justifié les changements introduits sur la plate-forme par sa volonté d'y encourager au maximum la liberté d'expression.

Depuis sa prise de contrôle par le milliardaire américain, le réseau social utilisé dans le monde entier par des personnalités de tout bord, a vu ses recettes publicitaires s'effondrer, en partie en raison de cet encouragement à toute forme d'expression, y compris haineuse, et au retour de comptes d'utilisateurs extrémistes.

Davantage de messages haineux

Selon le Centre pour la lutte contre la haine numérique (Center for Countering Digital Hate, CCDH), les messages de haine fleurissent à nouveau sur la plate-forme, ce que nie X qui a porté plainte contre le CCDH.

Elon Musk a rouvert en décembre le compte de l'ancien président Donald Trump, banni de la plate-forme début 2021 pour son rôle dans l'attaque contre le Capitole le 6 janvier de la même année par un groupe de ses partisans contestant le résultat de l'élection présidentielle de 2020 ayant donné la victoire à Joe Biden.

X a aussi rouvert le compte du rapeur américain Kanye West huit mois après sa suspension, selon des médias américains. A l'automne dernier, Kayne West, de son nom scène Ye, avait posté une image montrant une croix gammée entrelacée avec une étoile de David et Elon Musk avait alors décidé de suspendre son compte.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus