Nestlé cède deux usines en Ouzbékistan à Lactalis

Nestlé s'est entendu avec le géant laitier français Lactalis pour la cession de ses infrastructures ...
Nestlé cède deux usines en Ouzbékistan à Lactalis

Nestlé cède deux usines en Ouzbékistan à Lactalis

Photo: KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

Nestlé s'est entendu avec le géant laitier français Lactalis pour la cession de ses infrastructures de production de laitages et d'eau en Ouzbékistan. Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé.

'Cette décision vise à accroître l'efficacité opérationnelle à long terme de Nestlé sur le marché ouzbek,' selon les termes d'un communiqué. L'entreprise y est présente depuis 1996.

La propriété des deux usines de la multinationale suisse situées à Namangan (Ouzbékistan) sera transférée à Lactalis dans un délai d'un mois suivant l'obtention des autorisations nécessaires.

Nestlé a également prévu d'accorder à Lactalis une licence pour la production de ses marques Nesquik prêt-à-boire, Nido prêt-à-boire et Nestlé Pure Life eau.

Le géant veveysan poursuivra la commercialisation sur le marché ouzbek de café et d'articles de confiserie et de nutrition infantile. 'Nous souhaitons nous développer davantage en Ouzbékistan. Avec Lactalis, nous avons trouvé un partenaire solide pour la commercialisation de nos produits laitiers et de notre eau en Ouzbékistan,' a commenté Martial Rolland, responsable de Nestlé en Russie et Eurasie.

/ATS
 

Actualités suivantes