Novartis investit dans le domaine neuropsychiatrique avec Cadent

Novartis veut s'emparer du laboratoire américain en phase clinique Cadent Therapeutics, spécialisé ...
Novartis investit dans le domaine neuropsychiatrique avec Cadent

Novartis investit dans le domaine neuropsychiatrique avec Cadent

Photo: KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

Novartis veut s'emparer du laboratoire américain en phase clinique Cadent Therapeutics, spécialisé dans les troubles neuropsychiatriques. Cette acquisition doit renforcer le portefeuille de groupe rhénan dans les domaines de la schizophrénie.

Basé à Cambridge dans l'Etat du Massachussetts, Cadent recevra un versement initial de 210 millions de francs (185,6 millions de francs) et est éligible pour des paiements d'étape plafonnés à 560 millions, précise la société américaine dans un communiqué distinct. Cette acquisition pourrait potentiellement atteindre un montant de 770 millions de dollars (680 millions de francs).

L'accord entre les deux parties comprend notamment le versement des redevances pour le MIJ821, une molécule en phase clinique dont Novartis a obtenu une licence exclusive de Cadent en 2015. Ce médicament est actuellement développé par le géant bâlois contre la dépression résistante.

L'acquisition porte également sur les programmes CAD-9303, un traitement expérimental destiné à atténuer les symptômes cognitifs de la schizophrénie, et CAD-1883, un modulateur allostérique positif du canal SK contre les troubles du mouvement, au stade clinique.

L'opération devrait être finalisée au premier trimestre 2021, sous réserve du feu vert des autorités de la concurrence, précise le communiqué de Novartis publié jeudi.

fr/jh

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus