Novartis rachète un actif ophtalmique de Takeda hérité de Shire

Novartis a conclu avec le japonais Takeda un contrat de reprise pour jusqu'à 5,3 milliards ...
Novartis rachète un actif ophtalmique de Takeda hérité de Shire

Novartis rachète un actif ophtalmique de Takeda hérité de Shire

Photo: KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

Novartis a conclu avec le japonais Takeda un contrat de reprise pour jusqu'à 5,3 milliards de dollars (5,4 milliards de francs) sur le médicament ophtalmique Xiidra, hérité de la récente ingestion du britannique Shire pour quelque 46 milliards de livres.

Quelque 400 employés concernés, installés pour l'essentiel aux Etats-Unis ou au Canada, se verront offrir de nouveaux contrats par Novartis.

Le laboratoire rhénan versera dans un premier temps 3,4 milliards de dollars à son homologue nippon, qui pourra exiger jusqu'à 1,9 milliard supplémentaires en versements d'étape. La finalisation de la transaction est agendée pour la seconde moitié de 2019, précise Novartis dans un communiqué jeudi.

Le Xiidra (lifitegrast ophthalmic solution) a généré l'an dernier, pour sa seconde année de commercialisation, un chiffre d'affaires de 388 millions de dollars, ajoute de son côté Takeda dans une publication distincte. Le médicament n'est pour l'heure homologué qu'aux Etats-Unis et au Canada dans l'indication contre la sécheresse oculaire.

Novartis avait déjà renforcé son portefeuille de médicaments ophtalmiques, en y intégrant les traitements jusqu'alors détenus par sa désormais ancienne filiale Alcon, avant d'autonomiser cette dernière au début du mois d'avril et de l'introduire en Bourse à Zurich et à New York.

Takeda de son côté avait déjà laissé entendre qu'il pourrait procéder à des désinvestissements de grande ampleur afin d'alléger un endettement plombé par la reprise de Shire.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus