Orascom DH reconnaît des erreurs dans sa comptabilité pour 2018

Le développeur et exploitant de destinations de vacances Orascom Development Holding (DH) admet ...
Orascom DH reconnaît des erreurs dans sa comptabilité pour 2018

Le développeur et exploitant de destinations de vacances Orascom Development Holding (DH) admet avoir sous-estimé ses pertes à hauteur de 8,5 millions de francs lors de l'exercice 2018. L'entreprise s'engage à verser un don de 30'000 francs à l'IFRS Foundation.

SIX Exchange Regulation indique lundi avoir conclu un accord avec Orascom Development Holding 'en lien avec des infractions aux normes relatives à la présentation des comptes (IFRS) dans les comptes annuels 2018 de la société'. La société a ainsi comptabilisé à tort un bénéfice de revalorisation, résultant d'un reclassement antérieur d'un immeuble de la catégorie 'immeuble occupé par son propriétaire' en 'immeuble de placement'. Il aurait dû être transféré dans les réserves de bénéfices lors de cession de la filiale en 2018.

Du fait de cette erreur, les pertes concernant l'année 2018 ont fait l'objet d'une sous-estimation de 8,5 millions de francs (écart d'environ 23%) et la perte diluée/non diluée par action d'une sous-estimation 0,21 franc. Après correction, la perte annuelle atteint 45,9 millions de francs et celle par action 1,26 franc.

La réserve de liquidités de l'entreprise ainsi que les capitaux propres indiqués dans les comptes annuels IFRS 2018 ne sont pas affectés.

Dans le cadre de l'accord passé avec SIX Exchange Regulation, Orascom Development Holding s'engage 'à corriger et à publier l'erreur ainsi qu'à modifier dans les comptes annuels IFRS 2019 la présentation des provisions à court et à long terme tout comme les informations concernant le chiffre d'affaires provenant des contrats avec les clients et des transactions avec les parties liées', selon le communiqué. L'accord en question met fin à l'enquête.

La société s'est engagée à verser un don de 30'000 francs à l'IFRS Foundation, une association à but non lucratif basée à Londres.

Chiffre d'affaires 2019 en hausse

Ce lundi, la société immobilière et hôtelière a indiqué avoir étoffé d'un tiers son chiffre d'affaires l'an dernier, à 453,3 millions de francs. La perte nette a été réduite dans des proportions similaires, à 31,3 millions.

Le produit des ventes immobilières a été multiplié par près de deux et demi pour atteindre 140,3 millions de francs, détaille le compte-rendu publié lundi.

L'entreprise assure par ailleurs avoir rapidement adopté des mesures pour préserver ses liquidités face à la pandémie de coronavirus. Préférant dans ce contexte ne pas avancer d'ambitions chiffrées à court terme, la direction s'estime en mesure d'affronter ce défi qui frappe tout particulièrement le domaine du tourisme.

/ATS
 

Actualités suivantes