Ouverture précoce des stations de ski en Suisse grâce aux premières chutes de neige

Le froid hivernal a débarqué en Suisse, pour le plus grand bonheur des amateurs de ski. Grâce ...
Ouverture précoce des stations de ski en Suisse grâce aux premières chutes de neige

Ouverture précoce des stations de ski en Suisse grâce aux premières chutes de neige

Photo: Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Le froid hivernal a débarqué en Suisse, pour le plus grand bonheur des amateurs de ski. Grâce aux chutes de neige précoces, plusieurs stations et domaines skiables ouvrent leur saison ce week-end. Une dizaine est concernée sur quelque 200 stations en Suisse.

Des domaines skiables comme Glacier 3000 (Diablerets-Gstaad), entre Alpes vaudoises et bernoises, Les 4 Vallées en Valais (Verbier, Nendaz, Veysonnaz, Thyon, La Tsoumaz et Bruson), Zermatt (VS), Saas-Fee (VS) et la région de Diavolezza-Lagalb aux Grisons sont déjà ouverts depuis le week-end dernier (ou partiellement ouverts et dans certains cas que le week-end).

Le week-end prochain s'ajouteront les stations de Davos Parsenn et Arosa aux Grisons, Andermatt et Engelberg en Suisse centrale ainsi qu'Adelboden Elsigenalp-Metsch et Grindelwald-Wengen dans l'Oberland bernois (ou partiellement ouverts et dans certains cas que le week-end), selon Suisse Tourisme.

'C'est un début de saison précoce mais pas un record', affirme à Keystone-ATS Andreas Keller, porte-parole des Remontées mécaniques suisses (RMS). D'une région à l'autre, la saison d'ouverture varie beaucoup. Ces dernières années, il y a toujours eu de la neige assez tôt et même en basse altitude. Cette année, il y a actuellement beaucoup de neige en haute altitude surtout, observe-t-il.

Vers une belle saison d'hiver

Pour Suisse Tourisme, l'hiver est en tous les cas bien parti. 'En Suisse, les chutes de neige précoces mobilisent vite beaucoup de gens', constate un de ses responsables, Christoph Zwaan. Ça crée une ambiance d'hiver et incite les amateurs de neige à se rendre en montagne, au moins pour un jour, ou à planifier à l'avance leurs vacances d'hiver, explique-t-il en substance.

L'organisation faîtière du tourisme en Suisse s'attend à une bonne saison hivernale avec à nouveau une légère augmentation du nombre de nuitées (+2,3%) et de journées-skieurs (+1%). Cet optimisme se fonde sur les prévisions du Centre de recherches conjoncturelles (KOF) et sur les chiffres de l'hiver dernier: lors de la saison 2018/2019, il n'y avait jamais eu autant de skieurs sur les pistes depuis l'hiver 2010/2011.

Pour les RMS, la période des Fêtes est la plus pertinente et déterminante. Si pendant les vacances de Noël et Nouvel An les stations tournent à plein régime, cela représente alors 20 à 25% de leurs chiffres d'affaires annuels, relève M. Keller. C'est pourquoi tout est mis en oeuvre au plus tard pour cette période hivernale cible.

/ATS
 

Actualités suivantes