Partners Group s'attend à un premier semestre très fructueux

La société de capital-investissement Partners Group prévoit de générer une solide performance ...
Partners Group s'attend à un premier semestre très fructueux

Partners Group s'attend à un premier semestre très fructueux

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

La société de capital-investissement Partners Group prévoit de générer une solide performance opérationnelle au 1er semestre, un mois après avoir publié des volumes supérieurs aux attentes. Le bénéfice devrait être doublé.

Le groupe zougois table sur un bénéfice net entre 585 et 645 millions de francs, à comparer aux 313 millions du 1er semestre 2020, selon un communiqué publié mardi.

La croissance des commissions de performance devrait être encore plus forte, celles-ci devant atteindre une fourchette entre 360 et 445 millions de francs, multipliées par près de sept ou huit par rapport aux 56 millions générés entre janvier et juin de l'année dernière.

Ce bond s'explique par une dynamique favorable qui a permis au gestionnaire d'actifs de procéder à plusieurs désinvestissements pour des participations arrivées à maturité. La cession de Cerba Healthcare et la vente d'une participation dans International Schools Partnership figurent dans le lot, précise Partners Group.

A fin juin, les actifs sous gestion (AuM) totalisaient 118,9 milliards de dollars, selon les chiffres dévoilés il y a un mois. La demande clientèle s'est inscrite à 12,1 milliards de dollars, contre 8,1 milliards un an plus tôt.

Objectifs relevés

Dans le sillage de ces volumes meilleurs qu'attendu, la direction avait annoncé un relèvement des objectifs annuels, tablant désormais sur une demande clientèle comprise entre 19 et 22 milliards de dollars, contre 16 à 20 milliards jusqu'alors.

Les résultats complets seront publiés le 7 septembre, rappelle le groupe, spécialisé dans l'investissement dans les entreprises non cotées en Bourse.

La forte augmentation des indicateurs opérationnels de Partners Group ne constitue pas une surprise pour la Banque cantonale de Zurich. Après la publication des volumes d'affaires à la mi-juillet, difficile de situer à quel niveau il est encore admis de parler de surprise. Pour l'analyste Michael Kunz, Partners Group a bénéficié de 'vents parfaits'.

Reste la question des prix que va payer le gestionnaire zougois sur le marché et le rendement que ces investissements vont amener dans quelques années. Malgré une activité opérationnelle sur laquelle 'il n'y a rien à redire', le titre est fortement valorisé. La recommandation 'pondérer au marché' reste de mise pour le titre.

Du côté de la banque Vontobel, l'analyste Andreas Venditti annonce un relèvement des estimations pour le gestionnaire zougois.

/ATS
 

Actualités suivantes