Performances en repli pour Oerlikon au 3e trimestre

Face à des marchés exigeants et la retenue des clients à investir, Oerlikon affiche une performance ...
Performances en repli pour Oerlikon au 3e trimestre

Performances en repli pour Oerlikon au 3e trimestre

Photo: KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

Face à des marchés exigeants et la retenue des clients à investir, Oerlikon affiche une performance en net repli au 3e trimestre.

Alors que les ventes et les commandes se sont tassées, le conglomérat industriel schwyzois a vu son résultat d'exploitation (Ebit) dégringoler de 41,9% en un an à 36 millions de francs.

La marge Ebit s'est dans la foulée fortement détériorée, passant sur la période sous revue de 9 à 5,7%, indique mardi le groupe établi à Pfäffikon. Le résultat opérationnel avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (Ebitda) s'est quant à lui inscrit à 84 millions de francs, 18,4% de moins qu'à fin septembre 2018. La marge correspondante s'est elle fixée à 13,3%, contre 15% un an auparavant.

Subissant eux aussi un repli, les revenus se sont cependant tassés moins fortement que la rentabilité, ceux-ci se contractant de 7,9% à 633 millions de francs. Les entrées de commandes ont elles baissé de 4,3% à 627 millions, le carnet d'ordres ses montant à l'issue du 3e trimestre à 600 millions, un montant inférieur de 5,2% à celui affiché douze mois auparavant.

La performance d'ensemble s'est révélée inférieure aux attentes des analystes. A l'exception des entrées de commandes, attendues par les experts sondés par AWP à 616 millions de francs, tous les autres chiffres ont manqué leurs prévisions.

Optimisme de mise

Evoquant la suite de l'exercice, Le groupe actif dans les traitements de surface et les machines pour l'industrie textile se veut cependant optimiste, à la faveur notamment d'une bonne réserve de commandes et de nouveaux contrats obtenus de la part de constructeurs automobiles. Alors que les marchés ne devraient plus connaître de détérioration, le groupe confirme ses objectifs pour l'ensemble de l'année, visant des entrées d'ordres de 2,7 milliards de francs, des ventes supérieures à 2,6 milliards et une marge Ebitda d'environ 15,5%.

Oerlikon annonce en parallèle à la présentation de sa performance un programme de rachat d'actions. Sur une période de 36 mois, l'entreprise des bords du lac de Zurich veut acquérir 10% de ses titres en circulation, au maximum. Sur la base du cours de clôture de lundi, l'opération, dont le lancement est prévu ce jeudi, devrait se monter à plus de 350 millions de francs.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus