Placements responsables: l'UNIL et la BCV allient leurs forces

L'UNIL et la BCV allient leurs forces pour innover dans l'investissement durable. Après une ...
Placements responsables: l'UNIL et la BCV allient leurs forces

Placements responsables: l'UNIL et la BCV allient leurs forces

Photo: KEYSTONE/THOMAS DELLEY

L'UNIL et la BCV allient leurs forces pour innover dans l'investissement durable. Après une première collaboration, elles vont cofinancer une recherche intégrant des critères de durabilité à la gestion des placements financiers, en particulier immobiliers.

Cet accord fait suite à une première étude centrée sur la prise en compte des critères ESG (environnement, social, gouvernance) sur le marché des actions. Elle a permis le développement d’un outil destiné aux professionnels de l'investissement qui permet d’analyser la sensibilité de portefeuilles à l’intégration de critères ESG.

La combinaison des savoir-faire pratiques et théoriques de la Banque cantonale vaudoise (BCV) et de l'Université de Lausanne (UNIL) permettra de poursuivre les recherches, relèvent les deux institutions lundi dans un communiqué. Cette collaboration se fait au travers du cofinancement d'un poste de recherche au Centre for Risk Management Lausanne de la Faculté des HEC, pour une durée de deux ans à compter du 1er octobre 2019.

Progression de la recherche

'L'intégration des critères ESG est un enjeu-clé qui fait partie de nos préoccupations depuis de nombreuses années. Ce programme permettra une meilleure intégration de ceux-ci dans notre offre de placement et de faire progresser la recherche au bénéfice de la place financière', témoigne Pascal Kiener, patron de la BCV, cité dans le communiqué.

Pour Nouria Hernandez, rectrice de l’UNIL, la collaboration avec la BCV 'est extrêmement intéressante de par ses applications pratiques et concrètes. Tant du côté de la recherche que de la gestion de nos propres avoirs financiers à travers la Charte d’investissement responsable que nous venons d’établir ensemble.'

Modèle pour d'autres

L'UNIL applique dès à présent les principes de cette charte aux fonds dont elle a la responsabilité de gestion. Ils prévoient une politique d’exclusion des activités non compatibles avec les valeurs de l'alma mater.

A savoir la réduction de l’exposition du portefeuille aux énergies fossiles et aux activités génératrices de gaz à effet de serre. La charte préconise également l’investissement dans les entreprises qui usent des meilleures pratiques d’application des critères ESG et qui ont adopté une gestion pro-active des enjeux de durabilité.

Cette stratégie de l’UNIL s’inscrit dans le respect des engagements internationaux pris par la Suisse et notamment des Accords de Paris. Disponible en ligne, cette charte peut être utilisée comme modèle par des institutions financières désirant intégrer des critères de durabilité dans la gestion de leurs placements, précise le communiqué.

/ATS
 

Actualités suivantes