Pluie de recours après le refus au centre de congrès de Montreux

Plus de 90 recours ont été déposés après le vote serré de dimanche sur le centre de congrès ...
Pluie de recours après le refus au centre de congrès de Montreux

Pluie de recours après le refus au centre de congrès de Montreux

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Plus de 90 recours ont été déposés après le vote serré de dimanche sur le centre de congrès de Montreux et la victoire du 'non'. Et d'autres peuvent encore arriver, prévient le préfet.

C'est une avalanche de recours qui fait suite au refus à 94 voix près du projet de rénovation, sécurisation et développement du centre de congrès (2m2c) de Montreux. 'Nous en avons reçu plus de 90', estimait jeudi en matinée le préfet du district de Riviera-Pays-d'Enhaut, Roland Berdoz, interrogé par Keystone-ATS.

Le délai pour les envoyer étant fixé à mercredi, il se peut que des courriers lui parviennent encore ces prochains jours. 'C'est rare d'en recevoir autant', reconnaît le préfet. S'il n'a pas encore eu le temps d'éplucher tous ces recours, il peut déjà affirmer que le principal grief concerne le retard dans l'envoi du matériel de vote aux étrangers et qu'ils proviennent de privés.

Rapport au gouvernement

Désormais, Roland Berdoz va instruire ces requêtes. 'Puis je ferai un rapport au Conseil d'Etat qui décidera', explique-t-il. Si le vote était invalidé, les Montreusiens revoteraient alors sur le même texte.

A noter que les trois recours déposés par les opposants ont eux été retirés. L'un avant le vote, les deux autres entre lundi et mardi.

/ATS
 

Actualités suivantes