Première sortie de Daniel Koch, ambassadeur contre les noyades

Daniel Koch a accompli mercredi à Neuchâtel sa première sortie en tant qu'ambassadeur de la ...
Première sortie de Daniel Koch, ambassadeur contre les noyades

Première sortie de Daniel Koch, ambassadeur contre les noyades

Photo: KEYSTONE/ANTHONY ANEX

Daniel Koch a accompli mercredi à Neuchâtel sa première sortie en tant qu'ambassadeur de la Société suisse de sauvetage (SSS). L'ancien Monsieur Covid-19 de la Confédération a délivré un message de sensibilisation contre les noyades.

Le nombre de ces dernières pourrait bien augmenter cette année avec une crise sanitaire qui incite les Suisses à passer leurs vacances davantage au pays. 'Il y a eu 49 noyades en Suisse en 2019', a rappelé Claudia Pitteloud, présidente de la région Romandie de la SSS. Et 95% des drames se déroulent dans un lac ou une rivière sans surveillance.

Présent sur les bords du plus grand lac entièrement suisse, Daniel Koch a délivré un message de prévention se fondant sur son expérience: 'Il faut savoir prendre les bons risques, surtout dans un contexte pandémique, en ne mettant pas en danger sa propre vie ni celle des sauveteurs'. Le fonctionnaire retraité ne s'est pas jeté à l'eau cette fois.

Pose de panneaux

L'ex-chef de la section 'maladies transmissibles' de Office fédéral de la santé publique (OFSP) a précisé que l'origine de son engagement se trouvait dans son entrée médiatisée en costume-cravate dans les eaux de l'Aar le 1er juin. A Neuchâtel, il s'est contenté de participer à la pose de panneaux rappelant les maximes de la baignade de la SSS.

Biennois, Daniel Koch a loué la ville de Neuchâtel. Ce qui n'a pas déplu à la conseillère communale Violaine Blétry-de Montmollin, directrice de la sécurité. Cette dernière s'est réjoui d'accueillir une 'star nationale' en la personne de l'ancien Monsieur Covid-19 de la Confédération, en espérant lui transmettre le 'virus du lac'.

De jeunes hommes

Quant à Claudia Pitteloud, elle a indiqué encore que la campagne de prévention 'Covid - Eté 2020' constituait une réponse à la brusque réorientation des destinations de vacances induite par la crise sanitaire. 'L'objectif des nageurs sauveteurs est d'éviter au maximum les noyades', alors que les gens se pressent dans l'eau.

Partenaire de l'opération, Visana, par la voix de Roland Lüthi, membre de la direction de l'assureur maladie, a rappelé le profil de la victime type: un jeune homme âgé de 15 à 30 ans. Venu en vacancier, Daniel Koch s'est ensuite livré de bon coeur au jeu des interviews des nombreux médias accourus pour le voir, y compris d'outre-Sarine.

/ATS
 

Actualités suivantes