Prix des médicaments: la Suisse reste un îlot de cherté

Les écarts de prix pour les médicaments entre la Suisse et une poignée de pays européens considérés ...
Prix des médicaments: la Suisse reste un îlot de cherté

Prix des médicaments: la Suisse reste un îlot de cherté

Photo: KEYSTONE/PETER KLAUNZER

Les écarts de prix pour les médicaments entre la Suisse et une poignée de pays européens considérés comme comparables ont pris l'ascenseur début 2021 en comparaison annuelle, selon le dernier pointage réalisé conjointement par Interpharma et Santésuisse.

Les préparations innovantes restent les moins sujettes à surtarification en Suisse, avec une différence de 6,9% - contre 4,5% il y a un an - sur la moyenne des tarifs pratiqués au Danemark, en Autriche, en Belgique, au Royaume-Unis, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Suède, en Finlande et en France.

Viennent ensuite les médicaments originaux mais dont la protection du brevet est parvenue à expiration, avec une surtaxe de 11,5% contre 10% un an plus tôt, détaillent jeudi la faîtière des laboratoires pharmaceutiques et une de ses homologue des caisses maladie dans leur compte-rendu.

Particulièrement désavantageux en Suisse de longue date, les génériques coûtaient en avril 2021, 45,2% de plus que douze mois plus tôt, alors que la différence était encore de 42,0% un an plus tôt.

Les préparations innovantes représentaient en 2020 une bonne moitié des 7,6 milliards de francs déboursés par les résidents helvétiques et les assurances pour des médicaments dans le domaine ambulatoire. La facture totale s'est alourdie de 5% sur un an.

/ATS
 

Actualités suivantes