Quelque 5500 visiteurs pour les 70 ans de la Rega à Sion

Environ 5500 personnes ont participé samedi à Sion à la journée portes ouvertes organisée pour ...
Quelque 5500 visiteurs pour les 70 ans de la Rega à Sion

Quelque 5500 visiteurs pour les 70 ans de la Rega à Sion

Photo: KEYSTONE/ANTHONY ANEX

Environ 5500 personnes ont participé samedi à Sion à la journée portes ouvertes organisée pour le 70e anniversaire de la Rega. La base de Sion renforce depuis décembre 2021 le dispositif de la compagnie qui compte 14 bases dans toute la Suisse et une centrale.

Les visiteurs ont profité de découvrir l'avion-ambulance Challenger 650 et sa station de soins intensifs, les différents types d'hélicoptères de la Rega et d'Héli-Alpes SA, dont le tout dernier engin à cinq pales de la Rega, le H145, qui sera stationné à Sion, et les équipages de la Rega, a indiqué le service de presse de la Garde aérienne dans un communiqué.

La base de Sion est la 'plus jeune' base de la Rega. Mais le stationnement d'un hélicoptère de la Rega à Sion n'est pas une nouveauté, a rappelé le directeur général Ernst Kohler devant un parterre d'invités locaux. 'Le premier hélicoptère de la Rega a été stationné à Sion en 1957. Pour la Rega, c'est un retour aux sources', a-t-il dit

Le patron de la compagnie de sauvetage a répété que la Rega ne voulait pas évincer les organisations valaisannes de sauvetage aérien dans le cadre de l'appel d'offres en cours pour le sauvetage aérien dans le canton du Valais. Elle veut simplement pouvoir intervenir avec ses appareils dans la mesure où ils peuvent être les premiers sur place. 'L'essentiel est que l'aide médicale arrive le plus rapidement possible', a ajouté M. Kohler.

En Valais, le sauvetage héliporté était jusqu'ici l'affaire des compagnies Air-Glaciers et Air Zermatt. Mais en 2020, le Tribunal fédéral a admis un recours de la compagnie Héli-Alpes SA et a enjoint le canton d'organiser un appel d'offres pour attribuer les autorisations d'effectuer des vols de sauvetage. L'attribution des mandats est attendue d'ici la fin de l'année.

/ATS
 

Actualités suivantes