Raiffeisen prévoit une croissance du PIB suisse de 1,3% en 2017

Raiffeisen prévoit une croissance du PIB suisse de 1,3% en 2017

Photo: Keystone

Deux ans après le choc du franc fort, Raiffeisen estime que l'économie helvétique ne doit pas encore baisser la garde. Le numéro trois bancaire du pays prévoit une croissance du produit intérieur brut (PIB) de 1,3% en 2017, après 1,4% estimé pour l'année écoulée.

A l'inverse des autres prévisionnistes, ceux de Raiffeisen jugent que l'impact de l'abandon du taux plancher franc/euro en janvier 2015 n'est pas entièrement surmonté. Pour Martin Neff, économiste en chef du groupe bancaire, le nouvel exercice se profile donc comme une année de 'vérité' et une détente durable sur le front des devises n'est pas prévisible à moyen terme.

Surtout, il s'agira d'observer l'évolution sur le plan géopolitique, chargée d'incertitudes. Le président élu américain Donald Trump va-t-il aviver ou au contraire apaiser les tensions? Qui de la Chine, de la Russie ou des Etats-Unis dominera la scène? Où vont l'Union européenne ou encore les politiques monétaires, s'est interrogé Martin Neff mercredi devant les médias à Zurich.

Pour la Suisse, les indicateurs conjoncturels s'avèrent très contrastés, renforçant sa conviction que l'on reste encore loin d'une reprise à grande échelle. La hausse supérieure à 4% des exportations notamment repose sur la bonne santé de l'industrie pharma et chimique, même si l'industrie des machines et le tourisme peuvent espérer une amélioration.

Le risque de déflation reste aussi un sujet de préoccupation global. Mais l'expert de Raiffeisen s'attend pour la Suisse à un revirement du taux d'inflation en territoire positif cette année. Les prix à la consommation devraient ainsi augmenter de 0,6%.

/ATS

11.01.2017 - 11:13
Actualisé le 11.01.2017 - 11:09

 

Actualités suivantes