Rebond des taux hypothécaires au premier trimestre

Les taux des hypothèques fixes en Suisse ont rebondi au premier trimestre 2018. La période ...
Rebond des taux hypothécaires au premier trimestre

Rebond des taux hypothécaires au premier trimestre

Photo: KEYSTONE/EPA/KIM LUDBROOK

Les taux des hypothèques fixes en Suisse ont rebondi au premier trimestre 2018. La période de taux bas historiques pourrait bientôt toucher à sa fin, selon le baromètre de comparis.ch publié mercredi.

Les taux des hypothèques fixes sur dix ans ont enregistré une hausse de 13 points de base, à 1,58%. Une forte hausse s'est opérée entre début janvier et mi-février, les taux culminant au plus haut depuis deux ans.

Ce rebond a également été constaté pour les taux hypothécaires à cinq ans, qui s'établissaient à 1,16% (+0,06 point) à fin mars. Les échéances courtes sont en revanche restées stables à 0,96%.

Demande en échéances longues

Les échéances longues sont largement plébiscitées. A fin 2017, la demande en hypothèques fixes à long terme avoisinait 79%. Aujourd'hui, leur proportion représente près de 83% des demandes.

La plupart des propriétaires immobiliers considèrent peu probable que les taux baissent encore, relève comparis.ch. Les échéances courtes et moyennes sont ainsi peu demandées actuellement.

Les échéances à moyen terme sont passées de 18,5% à 13,1%. Située à un faible niveau, la part des échéances courtes a légèrement progressé, passant de 3% à 4%.

Pas de relèvement précipité

Les taux semblent avoir atteint un plancher, note le comparateur en ligne. Les rendements des obligations souveraines ont récemment connu une embellie. Or, d'une manière générale, leur évolution est analogue à celle qu'enregistrent les taux des hypothèques fixes.

'Agissant dans un environnement très concurrentiel, les établissements hypothécaires s'abstiendront sans doute de relever leurs taux hypothécaires de manière précipitée', estime Dominik Weber, expert banque chez comparis.ch.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus