Revenus et rentabilité en repli pour Swisscom après neuf mois

Le repli s'est poursuivi pour Swisscom après neuf mois. Alors que les revenus se sont tassés ...
Revenus et rentabilité en repli pour Swisscom après neuf mois

Revenus et rentabilité en repli pour Swisscom après neuf mois

Photo: KEYSTONE/ENNIO LEANZA

Le repli s'est poursuivi pour Swisscom après neuf mois. Alors que les revenus se sont tassés de 2,7% en l'espace d'un an à 8,69 milliards de francs, le bénéfice net a fléchi de 2,6% à 1,21 milliard. L'opérateur maintient ses prévisions pour l'ensemble de l'année.

Le résultat d'exploitation avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (Ebitda) s'est quant à lui inscrit à 3,36 milliards de francs, en hausse de 4,0%, a précisé jeudi le géant bleu. La hausse reflète l'adoption de la norme comptable IFRS 16, laquelle comporte de nouvelles règles notamment sur la comptabilisation des contrats de leasing, explique Swisscom.

Sur une base comparable, l'Ebitda s'est affiché au même niveau que durant la période correspondante de l'an dernier. Le bénéfice opérationnel avant intérêts et impôts (Ebit) s'est tassé de 5,7% à 1,62 milliard, a précisé jeudi Swisscom.

A taux de change constant, le recul du chiffre d'affaires a atteint 1,9%. Le repli illustre la baisse continue des revenus des activités de base en Suisse, un marché 'largement saturé', note l'opérateur établi à Berne et contrôlé par la Confédération. Ces derniers se sont contractés de 3,3% à 6,37 milliards de francs, sous l'effet de prix en baisse dans divers segments et du repli des affaires de téléphonie fixe.

Mieux qu'attendu

La performance d'ensemble s'est révélée supérieure aux attentes des analystes. Sondés par l'agence AWP, ces derniers avaient anticipé en moyenne des revenus moindres de 8,41 milliards de francs, un Ebitda de 3,35 milliards, un Ebit de 1,52 milliard et un bénéfice net de 1,16 milliard.

Pour les seules affaires de base helvétiques, l'Ebitda s'est ainsi tassé de 1,5%. En termes de clients, seules les affaires de télévision numérique ont affiché une augmentation, le nombre de raccordements s'étoffant de 2% à 1,54 million. Mais ce marché, comme celui de l'accès à internet à haut débit, est saturé et mû essentiellement par le biais d'offres promotionnelles.

Dans le domaine de l'accès à internet, Swisscom a perdu en l'espace d'un an quelque 3000 raccordements, malgré une progression au 3e trimestre. Il en est allé de même sur le segment des télécommunications mobiles, le nombre de clients diminuant de plus de 51'000 à quelque 6,36 millions et cela même si les abonnements combinés affichent de belles performance.

Du côté de la téléphonie fixe, le recul de la clientèle privée a quelque peu ralenti, note l'opérateur. Reste que le nombre d'abonnés a chuté de 11% à 1,64 million.

Fastweb toujours en forme

Les activités en Italie de la filiale Fastweb ont en revanche poursuivi leur croissance à la faveur de l'afflux de nouveaux clients, en particulier dans le segment mobile. Les revenus y ont ainsi augmenté de 68 millions d'euros à un total de 1,58 milliard d'euros. L'Ebitda a bondi de 6,7%.

En parallèle à sa performance après neuf mois, l'opérateur a fait part du départ de Marc Werner, responsable du secteur Vente et Services, lequel reprendra la direction générale du distributeur de médicaments et exploitant de pharmacies bernois Galenica.

Dans la foulée de ce changement, Swisscom va réunir à compter du 1er janvier prochain le segment Vente et Service avec celui nommé Produits et Marketing pour former l'unité Clientèle de détail (Retail Customers). Dirk Wierzbitzki, actuel responsable de Produits et Marketing, en prendra la tête.

Evoquant la suite de l'exercice, Swisscom confirme ses prévisions. Le géant bleu continue de tabler pour l'ensemble de l'année sur un chiffre d'affaires net d'environ de 11,4 milliards de francs, contre 11,7 milliards en 2018 et un Ebitda supérieur à 4,3 milliards.

Les investissements sont prévus à 2,5 milliards de francs. Pour autant que les objectifs soient atteints, Swisscom promet de proposer à l'Assemblée générale 2020 le versement d'un dividende inchangé de 22 francs par action au titre l'exercice 2019.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus