Richemont: l'AG rejette la candidature de Francesco Trapani

Réunis mercredi en assemblée générale, les actionnaires de Richemont n'ont pas donné suite ...
Richemont: l'AG rejette la candidature de Francesco Trapani

Richemont: l'AG rejette la candidature de Francesco Trapani

Photo: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

Réunis mercredi en assemblée générale, les actionnaires de Richemont n'ont pas donné suite à la proposition de l'actionnaire Bluebell Capital Partners d'élire au conseil d'administration Francesco Trapani.

Ils n'ont pas donné suite non plus aux positions de modifications de statuts demandées par le fonds activiste londonien.

C'est donc la sortante Wendy Luhabe, candidate désignée par Richemont, qui a été choisie pour représenter les actionnaires 'A', comme le recommandait le conseil d'administration. Elle été élue avec un score de 84,0%, contre 9,50% pour M. Trapani, ancien patron de Bulgari. Seuls les actionnaires 'A' étaient habilités à se prononcer.

Conformément aux recommandation de Johann Rupert, président du conseil d'administration, les deux propositions de modification des statuts émanant de Bluebell ont également été balayées.

La première suggérait d'augmenter le nombre minimum d'administrateurs à six, contre trois jusqu'ici, dont au moins trois représentants des actionnaires 'A'. Elle a été rejetée à hauteur de 82,11%. La seconde prévoyait une représentation égale des actionnaires de types 'A' et 'B' au conseil d'administration. Elle a été rejetée avec un score de 83,21%.

'Je suis heureux que les actionnaires aient fait confiance à la direction', a déclaré à AWP M. Rupert à l'issue de l'assemblée générale tendue.

De son côté, Giuseppe Bivona, représentant de Bluebell, s'est déclaré satisfait que les actionnaires 'A' disposent désormais d'un représentant attitré au conseil d'administration. 'Un principe a été établi', a-t-il déclaré à AWP à l'issue de l'assemblée. 'Ce n'est qu'un début, il y a encore du travail, il nous faudra être patients, mais nous continuerons', a-t-il poursuivi.

Tous les autres points à l'ordre du jour ont été approuvés. Au total, 81,40% des actionnaires étaient représentés.

La séance a été marquée par plusieurs interventions des représentants de Bluebell et des échanges mordants avec M. Rupert. 'Il s'agit d'une assemblée générale, pas d'un match de football', avait-il déclaré en préambule.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus