Ruag a vu son bénéfice chuter au premier semestre 2017

Evoluant dans un contexte économique compliqué, Ruag affiche une rentabilité en repli après ...
Ruag a vu son bénéfice chuter au premier semestre 2017

Ruag a vu son bénéfice chuter au premier semestre 2017

Photo: Keystone

Evoluant dans un contexte économique compliqué, Ruag affiche une rentabilité en repli après six mois en 2017. Malgré des ventes en hausse, le groupe bernois de défense et d'aéronautique a vu son bénéfice net chuter de 21,5% à 41 millions de francs.

Le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) s'est lui aussi nettement contracté, plongeant de 18,6% au regard des six premiers mois de l'an dernier à 54 millions de francs, annonce jeudi Ruag. Le groupe établi à Berne et propriété de la Confédération explique une partie du repli aux coûts liés à ses nouveaux sites de production aux Etats-Unis et en Hongrie.

Ruag attribue aussi la chute de sa rentabilité à la baisse des ventes de munitions pour les tireurs sportifs aux Etats-Unis ainsi qu'aux charges liées aux trois acquisitions opérées sur la période sous revue. L'excédent brut d'exploitation (EBITDA) s'est tassé de manière à peine moins prononcée, soit de 17,6% à 91 millions de francs.

Le chiffre d'affaires s'est en revanche accru de 5,2% à 943 millions de francs. L'entreprise a réalisé plus de la moitié de ses ventes avec des produits et applications civils, 42% des revenus provenant de l'activité de défense.

Optimisation des coûts au menu

Evoquant la suite de l'exercice, Ruag se veut optimiste. L'entreprise table sur une croissance de ventes sur l'ensemble de l'année, alors que la rentabilité devrait s'améliorer au regard de la performance affichée après six mois à la faveur des mesures visant à améliorer la productivité et optimiser les coûts.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus