SGS confirme ses objectifs malgré l'environnement difficile

Le spécialiste de l'inspection et de la certification SGS a confirmé ses objectifs jusqu'en ...
SGS confirme ses objectifs malgré l'environnement difficile

SGS confirme ses objectifs malgré l'environnement difficile

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

Le spécialiste de l'inspection et de la certification SGS a confirmé ses objectifs jusqu'en 2020. La marge opérationnelle devrait jusque-là dépasser 17%, a annoncé le groupe genevois dans la nuit de mercredi à jeudi.

Au premier semestre 2019, la marge ajustée était un peu en dessous des 15%. SGS a fourni quelques indications avant deux journées dédiées aux investisseurs se tenant en Chine et à Taiwan.

Une série de mesures de restructuration dont la mise en oeuvre a déjà été entamée devrait notamment soutenir la croissance de la rentabilité. SGS a cependant signalé un environnement devenu plus difficile. Au deuxième semestre, la croissance organique devrait ainsi être inférieure à 5%.

Pour l'ensemble de l'année 2019, le groupe a confirmé une croissance 'organique solide' et une marge plus élevée. Pour 2020, SGS a reformulé son objectif pour le chiffre d'affaires: une croissance 'organique solide' y est aussi anticipée. Auparavant, le groupe prévoyait environ 5%, but qui a été repoussé à plus tard.

Lors de la présentation des chiffres semestriels en juillet, la société genevoise avait annoncé la réduction de son réseau de filiales, composé de plus de 1800 localités et laboratoires, au deuxième semestre. Cette réorganisation devrait permettre des économies annuelles de 90 millions de francs tandis que les coûts liés à l'opération devraient s'établir à environ 75 millions.

Pour 2020, le dividende devrait rester au moins au même niveau que l'année précédente. Au printemps, les actionnaires ont perçu un dividende en hausse de 3 francs à 78 francs par titre.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus