SIX améliore sa rentabilité sur 6 mois

Le prestataire de services financiers SIX Group est parvenu à accroître sa rentabilité au premier ...
SIX améliore sa rentabilité sur 6 mois

SIX améliore sa rentabilité sur 6 mois

Photo: KEYSTONE/ENNIO LEANZA

Le prestataire de services financiers SIX Group est parvenu à accroître sa rentabilité au premier semestre, malgré des recettes en berne et une hausse des coûts. Le groupe, exploitant de la Bourse suisse, a confirmé ses objectifs à moyen terme.

'Malgré les turbulences sur les marchés, nous avons été en mesure d'enregistrer un résultat solide au premier semestre', a affirmé le directeur général Jos Dijsselhof, cité dans un communiqué publié vendredi.

Le produit d'exploitation a tout juste grimpé de 0,8% sur un an à 751,7 millions de francs. Mais hors effet de changes, la croissance a tout de même atteint 2,6%, a précisé l'entreprise zurichoise.

Le groupe a été en mesure de compenser 'en grande partie' un recul du chiffre d'affaires dans des unités soumises aux effets de changes négatifs et aux aléas du marché, grâce notamment aux investissements dans l'unité de services bancaires.

Les dépenses dans l'infrastructure et les coûts d'intégration ont cependant fait enfler les charges d'exploitation de 3,5% à 538 millions de francs.

Grâce notamment à une nette amélioration du résultat financier, la société est néanmoins parvenue à augmenter son résultat d'exploitation (Ebit) de 4,9% à 161,4 millions. Le bénéfice net ressort quant à lui à 121,3 millions, en progression de 12,1% par rapport au premier semestre 2021.

Après l'acquisition mi-2020 de la Bourse madrilène Bolsas y Mercados Españoles (BME), SIX a accompli de nouveaux progrès dans l'intégration de sa filiale espagnole.

La direction s'attend à ce que la situation constatée sur les six premiers mois de 2022 se poursuive en seconde partie d'année. Le groupe maintient ses objectifs de croissance.

En mars, SIX avait indiqué tabler pour la période 2022 à 2024 sur une croissance supérieure à 4% du chiffre d'affaires couplée à des gains d'efficacité et des économies. La hausse des recettes sera liée aux activités de BME et au lancement de nouveaux produits, notamment dans les valeurs numériques et les données ESG. Le groupe prévoit par ailleurs de continuer à réduire son endettement net et de poursuivre l'intégration de BME.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus