Saas-Fee réagit au recul des nuitées avec un projet de crowdfunding

La publicité ne passe pas inaperçue: un forfait de ski à Saas-Fee (VS) pour la saison à 222 ...
Saas-Fee réagit au recul des nuitées avec un projet de crowdfunding

Saas-Fee réagit au recul des nuitées avec un projet de crowdfunding

Photo: Keystone

La publicité ne passe pas inaperçue: un forfait de ski à Saas-Fee (VS) pour la saison à 222 francs. A condition que 100'000 personnes s'annoncent. Avec ce projet de financement participatif qualifié d''unique en Europe', le domaine réagit à la baisse de fréquentation.

Face au succès croissant de l'action au fil des jours, nous avons décidé de garantir l'offre à partir de 75'000 personnes inscrites, explique à l'ats Claudine Perrothon, responsable des relations publiques du domaine de Saas-Fee. Chiffre qui a été atteint mercredi soir alors que le délai pour passer le cap des 100'000 personnes est fixé à dimanche, a-t-elle précisé vendredi, confirmant l'information parue dans divers médias. Le projet a été lancé le 21 octobre.

Un succès qui n'est toutefois pas une surprise. 'Nous étions très convaincus du projet, qui est innovant, et nous avions l'appui de tout le village'. Sans compter les 3 millions d'amateurs de sports d'hiver en Suisse. Cette offre ne tombe pas du ciel, mais est le fruit d'une stratégie visant à contrecarrer la crise qui touche les stations de ski. Le franc fort et le réchauffement climatique plombent leur chiffre d'affaires.

Besoin d'innover

'Le nombre de nuitées et de cartes journalières vendues sont en recul depuis plusieurs années', affirme Mme Perrothon. Et l'abonnement pour la saison à 222 francs doit attirer les amateurs de ski. Les plus férus peuvent aussi acheter un forfait pour trois (622 francs) ou quinze saisons (2999 francs). La chargée des relations publiques est persuadée que le tourisme a besoin de projets innovants comme celui-ci.

C'est la première fois qu'une station de ski en Europe utilise le financement participatif ('crowdfunding') pour proposer à la clientèle des forfaits à prix cassé. Mme Perrothon espère que d'autres domaines lui emboîteront le pas.

La carte journalière adulte coûtant 72 francs, le forfait à 222 francs est déjà pratiquement amorti après trois jours. Un abonnement à un tel prix est-il rentable pour la station? Il fallait qu'un certain nombre de personnes montrent de l'intérêt, précise Claudine Perrothon, en l'occurrence 75'000 au minimum. Et tout le village en profite également, s'empresse-t-elle d'ajouter.

Sésame pas remboursé

En revanche, le sésame n'est pas remboursé en cas de mauvaises conditions d'enneigement. Pour la simple et bonne raison que Saas-Fee ne connaît pas ce problème. Le village culmine à près de 1800 mètres et le glacier à 3500. 'Nous avons gagné le prix de la garantie de neige en 2015', ne manque pas de souligner Mme Perrothon. C'est sûr que nous subissons moins les conséquences du réchauffement climatique que d'autres stations, admet-elle.

Avec sa 'garantie de neige', Saas-Fee propose depuis l'an dernier aux touristes qui ne peuvent pas emprunter la piste en direction de la vallée un bon pour le nombre de jours perdus, ski et hôtel confondus. Mais la piste en question n'a jusqu'à présent jamais dû être fermée.

Pour l'heure, plus de 81'000 abonnements ont été commandés. Saas-Fee compte réitérer l'action l'année prochaine. Les fanatiques de ski peuvent utiliser le forfait dès le 1er décembre dans les domaines skiables de Saas-Fee et de Saas-Almagell.

/ATS


Actualisé le