Salt a légèrement amélioré sa rentabilité en 2018

L'opérateur Salt a modestement progressé au cours de l'exercice 2018, année marquée par le ...
Salt a légèrement amélioré sa rentabilité en 2018

Salt a légèrement amélioré sa rentabilité en 2018

Photo: KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

L'opérateur Salt a modestement progressé au cours de l'exercice 2018, année marquée par le lancement de son offre Internet et TV en fibre optique. Le groupe vaudois a généré un chiffre d'affaires stable et amélioré légèrement sa rentabilité.

Les frais de terminaison mobile (MTR) ont pesé sur la performance.

Les recettes hors MTR ont grappillé de 1,4% sur un an pour se fixer à 971,3 millions de francs, indique mercredi Salt. Le chiffres d'affaires global a néanmoins stagné (-0,3%), en prenant en compte un recul de 17,4% des revenus tirés des frais terminaison mobile.

Cette contraction était attendue suite à l'accord passé entre les trois grands opérateurs suisses Swisscom, Sunrise et Salt afin de se conformer aux normes légales. Les MTR déterminent les frais facturés pour l'utilisation du réseau propre par les clients d'autres opérateurs.

Le résultat opérationnel brut (Ebitda) s'est inscrit à 468,7 millions de francs, ce qui représente une progression de 1,6%. La marge afférente a été améliorée de 0,8 point de pourcentage à 44,8%. Ajusté des éléments exceptionnels liés à la caisse de pension, l'Ebitda présente une hausse de 2,1% à 475,2 millions.

Les dépenses d'investissement (Capex) ont atteint 205,2 millions de francs, contre 381,5 millions en 2017. Le montant total investi en deux ans par Salt dans son réseau et l'infrastructure mobile dépasse le demi-milliard de francs (586,7 millions), précise le communiqué.

Le flux de liquidités libres à fin décembre a reculé à 228,9 millions, contre 267,1 millions douze mois auparavant.

Le taux de résiliation des abonnements mobile (postpaid) a atteint 17,3%, le niveau le plus bas depuis 2015, assure Salt. Au quatrième trimestre 2018, l'opérateur a attiré 8600 nouveaux clients dans cette catégorie, pour atteindre une progression totale de 29'800 en 2018.

Aucune prévision chiffrée n'est fournie pour 2019.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus