Sprint final avant l'ouverture d'Aquatis samedi à Lausanne

C'est la dernière ligne droite pour Aquatis à Lausanne avant l'ouverture de ses portes au public ...
Sprint final avant l'ouverture d'Aquatis samedi à Lausanne

Sprint final avant l'ouverture d'Aquatis samedi à Lausanne

Photo: Keystone

C'est la dernière ligne droite pour Aquatis à Lausanne avant l'ouverture de ses portes au public samedi. Les ouvriers sont à pied d'oeuvre pour boucler ce chantier qui a déjà connu plusieurs retards. Mardi, nombre d'aquariums semblaient encore bien vides.

'La quasi totalité des poissons seront dans les aquariums pour l'inauguration officielle ce jeudi et la signalétique va se faire ces prochains jours. C'est juste, mais les équipes vont y arriver', affirme à l'ats Bernard Russi, PDG du groupe BOAS, un des principaux investisseurs lors d'une visite pour la presse.

A terme, le plus grand aquarium-vivarium d'eau douce en Europe doit accueillir quelque 10'000 poissons provenant de tous les continents. Nombre d'entre eux se trouvent encore en quarantaine mais la migration vers leurs nouvelles maisons devrait débuter mardi soir, poursuit le PDG.

Reptiles et amphibiens

Dans le bâtiment recouvert d'écailles argentées, les visiteurs pourront également observer une centaine de reptiles et d'amphibiens. Au total, ce sont exactement 46 aquariums, vivariums et terrariums qui sont installés sur quelque 3500 m2.

Reste que mardi, la presse a surtout pu retrouver les crocodiles sacrés d'Afrique autrefois au Vivarium de Lausanne ou le dragon du Komodo. Elle a tout de même pu voir des poissons comme l'Arapaima d'Amérique du Sud qui, une fois adulte peut mesurer jusqu'à 4,5 mètres.

Serre tropicale

Les médias ont aussi pu découvrir la scénographie qui emmène les visiteurs sur les cinq continents. Et surtout l'impressionnante serre tropicale. Pour la première année, Bernard Russi espère attirer quelque 450'000 visiteurs à Aquatis et environ 400'000 par la suite.

/ATS