Succès pour le Bus alpin en 2017

Plus de 66'800 touristes ont profité des offres du Bus alpin en 2017. Le succès a été au rendez-vous ...
Succès pour le Bus alpin en 2017

Succès pour le Bus alpin en 2017

Photo: KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

Plus de 66'800 touristes ont profité des offres du Bus alpin en 2017. Le succès a été au rendez-vous notamment pour les nouvelles offres introduites en 2017 dans le Jura vaudois, dans la région de la Lenk (BE) et dans les Grisons.

Les lignes déjà existantes en 2017 ont transporté 32'895 passagers, un résultat légèrement plus bas qu'en 2016 (33'596). Les régions de Lenk-Simmental (BE, 27'123), de Binntal (VS, 11'038), de Greina/Bleniotal (GR/TI, 7883) et dans le parc naturel du Jura vaudois (5'035) ont enregistré la plus grande affluence pour l'année en cours.

Dans cette région, le service de bus a été 'massivement étendu' lors de la saison d'été, indique mercredi l'association dans un communiqué. L'afflux de passagers vers le Col du Marchairuz a presque doublé; et l'offre de la ligne au-dessus du Col du Mollendruz a quasiment quadruplé.

Transports gratuits

Albert Kruker, directeur de Lenk-Simmental Tourism, constate que le nombre de voitures sur les routes a diminué. De nombreux touristes ont opté pour les transports publics et profité de l'offre de la Simmental Card. Celle-ci permet d'utiliser gratuitement les transports publics.

Les quatre lignes régionales ont connu une augmentation de fréquentation entre 17 et 43%. Le bus alpin a contribué à améliorer le développement de la région.

Dans la vallée de St. Antönier (GR), 'le bus a été très bien utilisé, surtout durant l'été', annonce le maire de Luzein, Christian Kasper. Le Bus alpin roule pour la première saison dans cette région.

Régions délaissées

Le Bus alpin circule sur des itinéraires généralement délaissés par les transports publics. Il dessert de petites destinations touristiques. L'initiative est financée par les communes, des organisations touristiques et divers sponsors. L'association compte actuellement 15 régions-membres.

Le Réseau des parcs suisses, CarPostal, le Club Alpin Suisse, le Groupement suisse pour les régions de montagne et l'Association transports et environnement en sont les responsables nationaux.

www.busalpin.ch

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus