Swiss Re a limité les dégâts au troisième trimestre

Swiss Re a quelque peu relevé la tête au troisième trimestre, tout en restant affecté par les ...
Swiss Re a limité les dégâts au troisième trimestre

Swiss Re a limité les dégâts au troisième trimestre

Photo: KEYSTONE/CHRISTIAN MERZ

Swiss Re a quelque peu relevé la tête au troisième trimestre, tout en restant affecté par les effets du coronavirus. Le géant de la réassurance est resté dans le rouge sur les neuf premiers mois de l'années, affichant une perte moins importante que prévu.

Entre janvier et septembre, la perte nette s'est élevée à 691 millions de dollars (631 millions de francs), à comparer au bénéfice de 1,34 milliard engrangé sur les neuf premiers mois de 2019, indique vendredi Swiss Re.

Le numéro deux mondial de la réassurance se trouve cependant dans une situation légèrement meilleure qu'à la fin du 1er semestre, où la perte nette s'élevait à 1,14 milliard. Au troisième trimestre, Swiss Re a dégagé un bénéfice de 444 millions.

Les primes nettes encaissées ont pris 6,1% à 30,16 milliards de dollars.

Le ratio combiné - soit le rapport entre les primes encaissées et les dédommagements versés - pour la réassurance dommages (P&C) s'est dégradé de 8,9 points de pourcentage sur un an à 110,3%, tandis que cet indicateur pour la réassurance entreprises (CorSo) a été amélioré de 8,3 points à 118,7%.

Les fonds propres ont reculé de 3% sur trois mois, à 27,04 milliards de dollars.

Les primes nettes et la perte nette sont supérieures aux attentes des analystes interrogés par AWP. Les autres indicateurs sont peu ou prou dans la cible.

Dans un communiqué, le directeur général Christian Mumenthaler affirme que Swiss Re est bien positionnée pour bénéficier d'un contexte difficile marqué par la pandémie de Covid-19.

/ATS