Swiss Re croît sur neuf mois mais renonce à racheter des actions

Swiss Re a encaissé davantage de primes entre janvier et septembre. Porté par une activité ...
Swiss Re croît sur neuf mois mais renonce à racheter des actions

Swiss Re croît sur neuf mois mais renonce à racheter des actions

Photo: KEYSTONE/CHRISTIAN MERZ

Swiss Re a encaissé davantage de primes entre janvier et septembre. Porté par une activité réassurance et un résultat financier solides, le groupe a soigné sa rentabilité. Prudent, le réassureur a cependant annulé la deuxième tranche de l'actuel rachat d'actions.

Les primes encaissées ont gonflé de 10,2% à 28,44 milliards. Dans le détail des divisions, le ratio combiné - rapport entre les primes encaissées et les dédommagements versés - la réassurance dommages (P&C) s'est dégradé de 1,9 point de pourcentage à 101,4%. Dans l'activité destinée aux entreprises (CorSo), cet indicateur s'est fortement détérioré (21,6 points) à 127%.

Les fonds propres ont pris 9,3% à 31,68 milliards.

Le ratio combiné CorSo manque totalement les attentes du consensus AWP, tandis que le bénéfice net s'inscrit dans la fourchette basse des prévisions. Le ratio combiné P&C et les fonds propres sont meilleurs qu'attendu.

Dans son communiqué, Swiss Re chiffre l'impact financier des dommages causés par l'ouragan Dorian (Atlantique nord) à 300 millions de dollars. Pour le typhon Faxai, qui a frappé le Japon, le montant de 460 millions est articulé.

En raison de ces catastrophes, le conseil d'administration du numéro deux mondial de la réassurance a décidé de ne pas lancer la deuxième tranche du programme de rachat d'actions initialement prévue. La première, en cours depuis mai dernier, avait atteint à fin septembre 60% de l'objectif de 1 milliard de francs de titres acquis.

/ATS
 

Actualités suivantes