Swiss Re vend sa filiale ReAssure au britannique Phoenix Group

Swiss Re a trouvé un repreneur pour sa filiale ReAssure avec Phoenix Group. Dans le cadre ...
Swiss Re vend sa filiale ReAssure au britannique Phoenix Group

Swiss Re vend sa filiale ReAssure au britannique Phoenix Group

Photo: KEYSTONE/CHRISTIAN MERZ

Swiss Re a trouvé un repreneur pour sa filiale ReAssure avec Phoenix Group.

Dans le cadre d'une transaction valorisant ReAssure à 3,25 milliards de livres (4,22 milliards de francs au cours du jour), l'assureur-vie britannique versera au réassureur zurichois 1,2 milliard de livres en espèces et le reste en actions.

Swiss Re devrait ainsi disposer au terme de l'opération d'une part comprise entre 13 et 17% dans Phoenix, ainsi que d'un siège au conseil d'administration. MS&AD Insurance Group, actionnaire minoritaire de ReAssure, héritera quant à lui d'une participation de 11 à 15%, précise le réassureur vendredi.

La part que Phoenix versera en actions aux propriétaires de ReAssure dépendra du cours du titre au moment de la finalisation de l'opération, attendue pour mi-2020, et leurs parts cumulées devraient se monter à environ 28%.

'Nous sommes convaincus que cette transaction optimise la valeur à long terme pour les actionnaires de Swiss Re', a déclaré le patron du réassureur, Christian Mumenthaler, cité dans un communiqué, se félicitant d'avoir trouvé un 'acheteur fort'.

L'opération devrait permettre à Phoenix, dont la valeur de marché est de 5,3 milliards de livres, de réaliser des économies d'échelle face à la montée de ses coûts. Elle faisait l'objet de spéculations depuis des années, du fait de sa pertinence stratégique et de son potentiel de synergies.

L'incidence financière de la transaction restera sujette aux variations du cours de l'action Phoenix d'ici la finalisation de la vente. Selon les estimations actuelles de Swiss Re, l'opération devrait se solder par une hausse de 12 points de pourcentage du ratio de solvabilité du groupe (SST) et d'un bénéfice financier de 0,3 milliard de dollars.

La finalisation de la transaction est attendue pour mi-2020, et reste sujette à l'approbation des actionnaires de Phoenix ainsi que des autorités de régulation et de concurrence.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus