Swiss supprime 42 vols vers l'Allemagne

En raison des grèves en Allemagne, Swiss a annulé lundi 42 vols au départ de Zurich et de Genève ...
Swiss supprime 42 vols vers l'Allemagne

Grèves en Allemagne: Swiss supprime 42 vols

Photo: KEYSTONE/ENNIO LEANZA

En raison des grèves en Allemagne, Swiss a annulé lundi 42 vols aller et retour entre Zurich ou Genève et le pays d'outre-Rhin. D'autres compagnies aériennes ont également supprimé des vols. Le trafic ferroviaire en Suisse n'est pas touché.

Tous les vols à destination de Düsseldorf, Francfort, Hanovre, Munich, Nuremberg et Stuttgart ont été annulés, a indiqué l'aéroport de Zurich à Keystone-ATS. Ils ont disparu des tableaux d'affichage, et les voyageurs ont été informés. A l'Euroairport de Bâle-Mulhouse, les vols de Lufthansa à destination de Hambourg et Francfort ont été annulés, comme l'indiquait le plan de vol.

Il n'y a pas eu d'afflux de passagers en attente. Les différentes compagnies aériennes avaient déjà annulé les vols correspondants vendredi dernier.

Dimanche déjà, quatre vols entre Zurich et Munich avaient été annulés, a indiqué Swiss à Keystone-ATS. Les aéroports de Berlin et de Dresde continuent eux d'être desservis par Swiss, tandis que celui de Hambourg ne l'est que dans le sens aller.

Train

Le transport ferroviaire en Suisse n'a en revanche pas été touché par les grèves en Allemagne. Tout au plus les CFF ont-ils remplacé certains trains transfrontaliers par des bus, mais uniquement sur territoire suisse, a précisé lundi l'ex-régie fédérale à Keystone-ATS. Les liaisons ferroviaires des CFF vers Berlin, Hambourg, Kiel et Munich n'ont été exploitées que jusqu'à la frontière.

Les retards lundi matin entre Olten (SO) et Berne n'avaient rien à voir avec les grèves en Allemagne. Ils étaient dus à un dérangement sur la ligne de Rail 2000, ont indiqué les CFF. Celle-ci a été rapidement réparée.

24 heures

Depuis minuit lundi, les trains et les bus étaient à l'arrêt en Allemagne. Les avions sont également restés cloués au sol, à cause de la grève d'avertissement du syndicat allemand des chemins de fer et des transports (EVG) et du syndicat Verdi. La grève doit durer 24 heures, bloquant presque tous les aéroports du pays.

Des millions de navetteurs, de voyageurs ainsi qu'une partie du transport de marchandises ont été touchés en Allemagne. Les voies navigables et les ports ainsi que les sociétés d'autoroutes ont également été touchés. Dans sept Länder, les transports publics locaux se sont joints à la grève.

/ATS