Swisscom cède sa participation dans Bics

Swisscom cède sa participation de 22,4% dans la société belge Bics (Belgacom International ...
Swisscom cède sa participation dans Bics

Swisscom cède sa participation dans Bics

Photo: KEYSTONE/MELANIE DUCHENE

Swisscom cède sa participation de 22,4% dans la société belge Bics (Belgacom International Carrier Services) à Proximus, l'actionnaire majoritaire. Le montant transaction s'élève à environ 110 millions d'euros (soit 120 millions de francs).

Le géant bleu considère que 'le moment est opportun pour vendre ses parts', car il 'souhaite limiter ses investissements aux entreprises présentant un intérêt stratégique pour elle', selon le communiqué paru mardi.

Les contrats commerciaux entre Swisscom et Bics seront maintenus. Swisscom gère une grande partie de son activité internationale de minutes téléphoniques dans le cadre d'un partenariat de fournisseur avec l'entreprise bruxelloise, un des plus grands transporteurs mondiaux de voix et founisseurs de données mobiles.

Le deuxième actionnaire minoritaire MTN vend lui aussi ses parts (20,0%) dans Bics à Proximus, qui détiendra ainsi 100% des actions.

Selon le document, les perspectives financières de Swisscom pour 2021 restent inchangées. La date effective de la cession 'dépend des approbations officielles habituelles'.

Bics est née en 2005 sous les traits d'une coentreprise entre le groupe belge de télécoms Proximus et Swisscom. L'opérateur sud-africain MTN les a rejoint quatre ans plus tard.

La presse belge s'était fait l'écho l'an dernier de la volonté de Proximus de se séparer cette filiale internationale, les activités d'itinérance (roaming) étant mises à mal par les restrictions liées au Covid-19. En juillet, le géant bleu avait pour sa part confirmé envisager une cession de sa participation.

Dans un communiqué distinct diffusé mardi, Proximus indique débourser 217 millions d'euros en espèces pour racheter les participations de Swisscom et de MTN. Il indique qu'en 2020, Bics a enregistré un excédent brut d'exploitation (Ebitda) de 131 millions d'euros et un flux de trésorerie disponible de 64 millions, 'stable malgré l'impact du Covid-19'. 'La valeur d'entreprise de cette transaction s'élève à 569 millions d'euros'. En 2019, Bics avait enregistré un chiffre d'affaires de 1,3 milliards d'euros, près d'un quart de celui de Proximus.

A 09h56, la défensive Swisscom cédait 0,4% à 468,50 francs, dans un SMI en recul cosmétique de 0,02%.

/ATS
 

Actualités suivantes