Tamedia introduit le chômage partiel

TX Group recourt au chômage partiel dans sa division des médias payants Tamedia. La décision ...
Tamedia introduit le chômage partiel

TX Group recourt au chômage partiel dans sa division des médias payants Tamedia. La décision du groupe de médias zurichois s'inscrit dans le contexte d'un probable effondrement des recettes publicitaires durant cette période marquée par l'épidémie de coronavirus.

Tous les salariés verront leur temps de travail réduit d'au moins 10%, a écrit l'entreprise dans un courriel adressé à ses collaborateurs, dont la rédaction alémanique de l'agence de presse Keystone-ATS a obtenu copie. Au cas par cas, des réductions plus importantes des taux d'occupation seront aussi envisagées.

Cette baisse entraînera par conséquent une diminution du salaire. Cette dernière ne devrait pas dépasser 11,3%, indépendamment du repli du taux d'occupation.

Les employés des rédactions sportives et culturelles ayant moins de travail en raison des mesures mises en oeuvre pour lutte contre la propagation du coronavirus pourraient être placés dans les autres rubriques.

TX Group anticipe que les recettes publicitaires pourraient connaître des chutes avoisinant 50 millions de francs d'ici la fin de l'année. Ce repli ne pourra pas être compensé par la progression du secteur numérique.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus