Taxes américaines: UE et Japon demandent à bénéficier d'exemptions

L'UE et le Japon ont appelé samedi les Etats-Unis à les exempter des nouvelles taxes douanières ...
Taxes américaines: UE et Japon demandent à bénéficier d'exemptions

Taxes américaines: UE et Japon demandent à bénéficier d'exemptions

Photo: KEYSTONE/AP POOL EPA/STEPHANIE LECOCQ

L'UE et le Japon ont appelé samedi les Etats-Unis à les exempter des nouvelles taxes douanières étasuniennes que Donald Trump a décidé d'imposer sur les importations américaines d'aluminium et d'acier. Les discussions se poursuivront la semaine prochaine.

Ces discussions ont débuté samedi à Bruxelles avec l'émissaire américain au commerce, Robert Lighthizer. La commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmstron, a indiqué dans un message sur Twitter que ce premier tour de table avait été 'franc', mais qu'il n'avait 'apporté aucun éclaircissement immédiat'.

'En tant que proche alliée sécuritaire et commerciale des Etats-Unis, l'Union européenne (UE) doit être exemptée des mesures annoncées', a-t-elle estimé sur le réseau social après la rencontre.

'Toutefois, aucun éclaircissement immédiat sur la procédure américaine exacte en vue d'une exemption' n'a été fourni, a-t-elle ajouté. 'Les discussions continueront donc la semaine prochaine'.

Tokyo réclame du 'sang-froid'

Le ministre japonais du Commerce, Hiroshige Seko, a également fait part à l'émissaire étasunien des préoccupations de son pays. Il a mis en garde contre le risque d'une perturbation des marchés.

'Nous souhaitons un comportement de sang-froid', a déclaré M. Seko devant la presse, sans préciser quelles conditions devraient être remplies pour permettre au Japon de bénéficier d'une exemption.

Respecter les règles de l'OMC

'Il (Lighthizer) nous a seulement expliqué le calendrier et les procédures', a poursuivi le ministre japonais ajoutant que Tokyo entendait respecter les règles de l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

'S'il y a une violation, alors nous mènerons des consultations. Nous examinerons les conséquences sur les entreprises japonaises et nous prendrons une décision', a-t-il poursuivi.

Donald Trump a signé jeudi les déclarations imposant des droits de douane à l'importation de 25% sur l'acier et de 10% sur l'aluminium, précisant cependant qu'ils n'entreraient pas en vigueur avant quinze jours et soulignant que les Etats-Unis restaient ouverts à leur adaptation pays par pays.

/ATS
 

Actualités suivantes