USA: la consommation progresse en juin, mais moins que prévu

La consommation a continué à croître aux Etats-Unis en juin, mais moins qu'attendu, alors que ...
USA: la consommation progresse en juin, mais moins que prévu

USA: la consommation progresse en juin, mais moins que prévu

Photo: KEYSTONE/FR171643 AP/EDUARDO MUNOZ ALVAREZ

La consommation a continué à croître aux Etats-Unis en juin, mais moins qu'attendu, alors que les Américains retrouvent un peu de pouvoir d'achat avec le ralentissement de l'inflation, selon les données publiées mardi par le département du Commerce.

En juin, le montant total des ventes au détail s'est élevé à 689,5 milliards de dollars, en hausse de 0,2% par rapport à mai.

C'est une progression moins forte qu'attendu cependant, puisque les analystes tablaient sur une hausse de 0,5%, selon le consensus de Briefing.com.

Les dépenses des ménages, le mois dernier, ont connu leur plus forte progression dans les magasins d'ameublement (+1,4% par rapport à mai). Les consommateurs ont aussi repris le chemin des bars et restaurants, boudés pendant la pandémie, mais dont les ventes ont grimpé en juin de 8,4% par rapport à juin 2022.

Le montant total des dépenses pour le mois de mai a, par ailleurs, été révisé à la hausse, représentant une croissance de 0,5% contre 0,3% initialement annoncé.

Par rapport à juin 2022, les ventes totales sont en progression de 1,5%.

Le porte-monnaie des ménages américains souffre de la forte inflation, mais en juin, les salaires ont, pour la première fois depuis deux ans, augmenté plus fort que les prix, selon les données qui avaient été publiées vendredi par le département du Travail.

Le salaire horaire moyen a en effet augmenté de 1,2% sur un an ajusté de l'inflation qui, elle, a ralenti à 3,0% sur un an, selon l'indice CPI.

Les chiffres des ventes au détail ne sont pas ajustés de l'inflation, qui contribue mécaniquement à faire augmenter le montant total des ventes.

/ATS
 

Actualités suivantes