USA: le changement climatique n'est pas dans le mandat de la Fed

La Réserve fédérale américaine (Fed) doit se concentrer sur ses missions, le contrôle de l'inflation ...
USA: le changement climatique n'est pas dans le mandat de la Fed

USA: le changement climatique n'est pas dans le mandat de la Fed

Photo: KEYSTONE/EPA/JIM LO SCALZO

La Réserve fédérale américaine (Fed) doit se concentrer sur ses missions, le contrôle de l'inflation et le plein emploi, et ne pas s'aventurer dans d'autres domaines, tels que la lutte contre le réchauffement climatique, a estimé mercredi son président Jerome Powell.

S'exprimant devant des étudiants de l'Université de Stanford, M. Powell a affirmé que 'les politiques liées au réchauffement climatique sont du ressort des responsables élus et des agences à qui ils ont donné cette responsabilité,' mais n'entrent pas dans le mandat assigné à la Fed.

'Nous n'avons pas reçu cette mission. Nous avons, cependant, un rôle limité à jouer en la matière en tant que superviseur du secteur bancaire', a-t-il ajouté.

'Le public s'attend à ce que les institutions que nous régulons et supervisons comprennent et prennent en considération le risque matériel qu'elles devront intégrer, avec le temps, en particulier le risque financier lié au climat', a-t-il détaillé.

Mais par souci de 'confiance du public', la Fed ne peut pas sortir des missions qui lui sont assignées.

'Nous resterons attentifs aux risques et allons pousser pour étendre ce rôle avec le temps. Mais nous ne cherchons pas à en jouer un en tant que décideur en terme de climat', a conclu Jerome Powell.

Blocage sur le climat

Le commentaire du président de la Fed intervient alors que l'agence Bloomberg faisait état de blocage entre l'institution américaine et son homologue européenne dans les négociations visant à donner une place plus importante au risque climatique dans les régulations bancaires actuellement discutées à Bâle (Suisse).

Selon l'agence, les représentants américains veulent limiter l'intégration de ces risques dans l'évolution de la régulation du secteur bancaire, expliquant que cette dimension n'était pas intégrée dans leur mandat.

Début janvier, une autre responsable de la Fed, Michelle Bowman, qui est partisane d'un statu quo dans la régulation du secteur bancaire aux Etats-Unis, avait critiqué des recommandations publiées en octobre par l'institution pour aider les grandes banques à naviguer parmi les risques climatiques.

'Les faits suggèrent que le changement climatique ne constitue pas actuellement un risque financier majeur pour le système bancaire', avait-elle alors déclaré, en estimant que ces recommandations 'imposent de détourner des ressources de surveillance limitées des risques à court terme en matière de sécurité et de solidité'.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus