Un comité de l'économie pour l'initiative des Verts

Un comité d'entrepreneurs, de scientifiques et de personnalités de droite soutient l'initiative ...
Un comité de l'économie pour l'initiative des Verts

Un comité de l'économie pour l'initiative des Verts

Photo: Keystone

Un comité d'entrepreneurs, de scientifiques et de personnalités de droite soutient l'initiative des Verts 'Sortir du nucléaire'. Le texte soumis au vote le 27 novembre permettra de disposer à long terme d'un approvisionnement énergétique sûr, abordable et indépendant.

'Seule la certitude de disposer d'un programme de sortie offre assez de sécurité pour planifier et investir', écrit le comité vendredi dans un communiqué. Renvoyant à l'avis de Swissgrid, le gestionnaire du réseau électrique en Suisse, il considère que la sécurité de l'approvisionnement est assurée par l'énergie hydraulique, même si les réacteurs de Beznau I et II (AG) et Mühleberg (BE) étaient arrêtés.

L'hydraulique suisse, 'qui souffre de l'offre excédentaire sur le marché électrique européen', s'en trouverait même renforcé, ont souligné les représentants de l'économie devant les médias à Berne. A moyen terme, il faut toutefois augmenter l'efficacité électrique en Suisse.

Assez de temps

Le Comité de l'économie pour une sortie raisonnable de l'énergie nucléaire veut que la Suisse poursuive le développement des énergies renouvelables en vue de réduire les importations. Selon lui, la sortie programmée du nucléaire d'ici 2029 donne suffisamment de temps pour augmenter l'efficacité énergétique et fournir assez de courant de sources renouvelables en Suisse.

Sortir du nucléaire créera en outre des dizaines de milliers d'emplois dans les domaines de l'efficacité énergétique, de la technique du bâtiment et des énergies renouvelables. 'De grandes entreprises internationales, mais surtout de nombreuses PME sont prêtes à faire triompher une utilisation plus efficace de l'énergie', selon lui.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes