Un test Covid négatif pour entrer en Suisse

Les vacanciers non vaccinés ou non guéris du Covid-19 qui veulent entrer en Suisse devront ...
Un test Covid négatif pour entrer en Suisse

Un test Covid négatif pour entrer en Suisse

Photo: KEYSTONE/APA/APA/ROLAND SCHLAGER

Les vacanciers non vaccinés ou non guéris du Covid-19 qui veulent entrer en Suisse devront présenter patte blanche. Le Conseil fédéral veut introduire dès le 20 septembre l'obligation de présenter un test négatif.

Cette décision fait suite aux discussions de l'été et à la progression de l'épidémie suite aux retours de vacances, a expliqué le ministre de la santé Alain Berset. En prévision des vacances d'automne, il est nécessaire 'd'identifier les personnes qui rentrent infectées de l'étranger et de les isoler'.

Deux variantes ont été mises en consultation mercredi jusqu'au 14 septembre. La première mise sur des tests répétitifs. Les voyageurs non immunisés et non vaccinés devront présenter un test négatif à leur entrée en Suisse, et ce peu importe leur provenance. Après quatre à maximum sept jours, ils devront se soumettre à un second test en Suisse. Le résultat devra être transmis au canton. Les frais seront à la charge des voyageurs.

La deuxième variante mise en consultation prévoit, à la place d'un deuxième test, une quarantaine de dix jours. Cette dernière pourra être écourtée après sept jours sur présentation d'un test négatif.

Amendes

Dans les deux cas, les vacanciers devront remplir le formulaire de voyage passenger locator form. Celui-ci sera exigé pour toute entrée sur le territoire, que ce soit en voiture, en train, en avion, en bateau, en vélo ou à pied.

Seuls les frontaliers, les enfants de moins de seize ans, les passagers en transit et au transit de marchandises seront exemptés. Ce ne sera pas le cas pour les personnes qui traversent la frontière pour faire des courses.

Afin de faire respecter les règles, les contrôles seront intensifiés, mais toutes les personnes qui entrent sur le territoire ne pourront pas être contrôlées, a ajouté M. Berset. Des amendes pourront être prononcées.

Certificat étendu

Dans cette optique, le Conseil fédéral propose d'étendre l'accès au certificat Covid pour les personnes vaccinées à l'étranger. Celles qui ont été vaccinées avec un produit reconnu par l'Agence européenne des médicaments et qui ont leur domicile en Suisse ou qui veulent entrer en Suisse pourront obtenir un certificat suisse.

Actuellement, seuls les certificats des pays qui ont adhéré au certificat Covid numérique de l'UE sont compatibles avec le système suisse. La consultation dure jusqu'au 14 septembre.

Pays à risque

Par ailleurs, le gouvernement renonce à la liste des pays à risque tenue par l'Office fédéral de la santé publique. Elle n'est plus adaptée pour suivre la dynamique du variant Delta. La liste du Secrétariat d'Etat aux migrations est quant à elle maintenue.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus