Ventes en repli en 2018 pour Globus

Globus a souffert des effets de la transformation de ses activités l'an dernier. Le groupe ...
Ventes en repli en 2018 pour Globus

Ventes en repli en 2018 pour Globus

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

Globus a souffert des effets de la transformation de ses activités l'an dernier. Le groupe de grands magasins, propriété de Migros, a vu son chiffre d'affaires une nouvelle fois fléchir en 2018, soit de 5,7% en l'espace de douze mois à 808,1 millions de francs.

Dans un communiqué diffusé mercredi, Globus relève les nombreux changements intervenus durant l'année sous revue, avec notamment la reprise des chaussures Navyboot, l'expansion des ventes en ligne ainsi que la transformation des magasins de confection Schild et Globus Hommes. Ces deux dernières unités ont vu leur réseau de points de vente se réduire.

L'entreprise, qui a également renoncé à son grand magasin du Centre Balexert, à Genève, a en outre transféré son siège de Spreitenbach, en Argovie, à Zurich. A surface de vente comparable, le chiffre d'affaires de l'ensemble du groupe Globus a cependant crû de 0,4%. Ce dernier fait notamment part de ventes très favorables pour Noël, à la faveur d'une croissance de 3% en un an.

Au vu de ce contexte de transformation, d'un environnement commercial jugé 'durablement précaire' et de conditions météorologiques défavorables, comme la chaleur record en automne, l'évolution du chiffre d'affaires est réjouissante dans l'ensemble, poursuit Globus. Reste que leur contraction s'est révélée supérieure aux 3% attendus fin septembre.

Forte croissance du commerce en ligne

Globus a cependant tiré profit de la poursuite de la croissance dans le commerce en ligne. Sans révéler le montant de ses ventes, le groupe zurichois indique que celles-ci ont bondi de 178%. Elles ont ainsi atteint 'des objectifs ambitieux sur ce marché âprement disputé, comptant de plus en plus de concurrents suisses et étrangers'.

En juin dernier, le patron de Globus, Thomas Herbert, avait indiqué dans une interview à AWP tabler d'ici les deux prochaines années sur des revenus de 100 millions de francs avec les ventes sur internet. Une expansion vigoureuse qui devrait se prolonger cette année. En vue d'assurer la gestion de volumes accrus, la logistique sera développée et adaptée davantage encore aux exigences du commerce en ligne.

Après avoir repris Navyboot, Globus entend assurer à long terme 'la pérennité de cette marque extrêmement importante'. Pour 2019 et les années suivantes, un élargissement continu des collections est prévu afin d'exploiter pleinement le potentiel de cette marque ainsi que les emplacements des huit filiales acquises.

/ATS