Volkswagen: bénéfice net en baisse au 2e trimestre

Le premier groupe automobile européen Volkswagen a enregistré au deuxième trimestre une légère ...
Volkswagen: bénéfice net en baisse au 2e trimestre

Volkswagen: bénéfice net en baisse au 2e trimestre

Photo: KEYSTONE/DPA/JULIAN STRATENSCHULTE

Le premier groupe automobile européen Volkswagen a enregistré au deuxième trimestre une légère baisse de 3,1% de son bénéfice net à 3,8 milliards d'euros (un peu plus de 3,6 milliards de francs), malgré des ventes et des revenus du groupe en hausse.

Son chiffre d'affaires a augmenté de 15,2%, à 80,1 milliards d'euros, grâce à une augmentation des livraisons de véhicules partout dans le monde en dehors de la Chine, a expliqué le groupe dans un communiqué jeudi.

Le groupe confirme son objectif de marge pour l'année 2023 - entre 7,5 et 8,5% -, mais réduit ses perspectives de livraisons, passant d'environ 9,5 millions de véhicules à une fourchette entre 9 et 9,5 millions.

'Les ventes en Amérique du Nord se redressent, nous renforçons notre position en Chine grâce à des partenariats technologiques et, en plus de cela, la tendance pour les véhicules entièrement électriques évolue dans la bonne direction', a commenté Olivier Blume, le PDG du groupe.

De janvier à juin, les livraisons de véhicules ont baissé de 1,2% en Chine, plombées par le premier trimestre, alors qu'elles augmentaient de près de 27% en Europe de l'ouest.

Partenariats en Chine

Le groupe cherche par tous les moyens à rattraper son retard en Chine, son premier marché où il réalise environ 40% de ses ventes annuelles. Il subit la concurrence d'acteurs locaux plus jeunes comme BYD, qui a dépassé cette année sa marque phare VW en termes de ventes de véhicules.

Le groupe se félicite des partenariats de partage de technologie annoncés mercredi avec les constructeurs chinois Xpeng et SAIC pour développer des modèles de voitures électriques dans le cadre de sa stratégie 'China for China'.

Au premier semestre, ses ventes de véhicules électriques ont représenté 7,4% de ses livraisons totales, contre 5,6% au premier semestre 2022.

'Dans le contexte d'un environnement de marché plus difficile, le Groupe Volkswagen vise à atteindre une part de véhicules électriques de 8 à 10% des livraisons totales au cours de l'exercice 2023', précise le communiqué.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus